Vous êtes ici : Accueil > Écoles doctorales > CCL - Cognition, comportements, langage(s) (2010-2018)

CCL - Cognition, comportements, langage(s) (2010-2018)

Les thèses soutenues à l'école doctorale "CCL - Cognition, comportements, langage(s) (2010-2018)"

Pour être informé de la mise en ligne des nouvelles thèses correspondant à la recherche effectuée, abonnez-vous au flux RSS : rss

accès internet    accès intranet    confidentialité
25 ressources ont été trouvées. Voici les résultats 1 à 10
Tri :   Date Auteur Titre thèses par page
  • Circulation sociale des pratiques numériques juvéniles et genèse instrumentale    - Pierrot Laëtitia  -  06 décembre 2018

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Si la jeunesse n'est qu'un mot, que désignent les pratiques numériques juvéniles ? Dans ce travail de recherche doctorale, notre intérêt porte sur les pratiques numériques, envisagées comme socialisées et instrumentées, de jeunes âgés de 11 à 18 ans, scolarisés en France. Cette recherche a donc pour thématique générale l'appropriation du numérique, qui se manifeste à travers les pratiques juvéniles. Et, si à travers leurs équipements, l'accès au numérique des jeunes est massif, l'appropriation par tous n'est pas toujours garantie. De fait, des études sur les usages et pratiques numériques témoignent d'une hétérogénéité dans leurs comportements : des pratiques sont restreintes à des usagers (celles ludiques par exemple), alors que d'autres sont plus communes (les pratiques des réseaux sociaux entre autres). Pour comprendre cette hétérogénéité, ce travail s'applique en particulier à comprendre les formes de construction et de stabilisation des pratiques numériques qui résultent d'une appropriation par les jeunes (individuellement et entre pairs) à travers la proposition de circulation sociale des pratiques. À partir de deux études de cas, dans un lycée de l'académie de Poitiers (de 2015 à 2017) et dans deux établissements de l'académie de Caen (de 2015 à 2016), c'est la dimension sociale de la genèse instrumentale qui est appréhendée, à travers un cadre d'analyse des traces, des entretiens et un questionnaire. Les principaux résultats obtenus sont de différentes natures : - méthodologique, avec un modèle conceptuel pour l'identification des pratiques numériques (homogènes sur certains aspects, hétérogènes sur d'autres) ; - compréhensive, avec des indications sur la manière dont circulent les pratiques numériques juvéniles (principalement, dans des contextes choisis par les jeunes, en dehors du cadrage scolaire) ; - applicative, avec des enseignements issus de ces apports sur l'appropriation numérique des jeunes (en particulier avec la mise en évidence du rôle central de certains jeunes au sein de groupes sociaux).

  • La transmission de la peur et le lien de filiation traumatique à travers « Abou Kisse » figure folklorique libanais. Étude clinique et culturelle.    - Haddad-Mahfouz Gisèle  -  09 février 2018

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Notre étude vise à identifier les caractéristiques verbales et figuratives que les enfants libanais en période de latence représentent de Abou Kisse (Le père du sac ou de l’utérus), figure folklorique de la peur, transmise et utilisée par les parents en vue de discipliner leurs enfants. Nous nous intéressons à évaluer à ce niveau les spécificités du lien de filiation et la part du traumatique qui s'y associent. L'évaluation consiste en une lecture de 222 dessins de Abou Kisse effectués par des enfants de 6 à 10 ans, à l'aide d'une grille d’analyse, d'un entretien semi-directif, du génogramme et du dessin de maison. Auprès des parents, un entretien semi-directif, une analyse du génogramme et la passation des planches (III, IV, VII et IX) du Rorschach sont entrepris. Notre étude montre qu'outre la figuration masculine de Abou Kisse, une identité bisexuée est représentée dans 38.7% des formes humaines de ce personnage, relevant du maternel et du paternel. Abou Kisse s'associe d’une part à un vécu traumatique non élaboré dans l'histoire familiale imprégnée de la culture et de l’histoire du pays et d’autre part à un lien de filiation narcissique qui est à la recherche de la mêmeté aux dépens de l’altérité. Une prévalence de la figure du père imaginaire ainsi qu’une difficulté quant à la permutation symbolique des places et à la différenciation des sexes et des générations se présentent auprès des parents. Le lien de filiation est, en ce cas, traumatique et la représentation de Abou Kisse chez l’enfant repose alors sur la prévalence du père imaginaire, appuyé sur des figurations archaïques de l’imago maternelle, aux dépens du père symbolique ; sur la prévalence d’angoisses primitives de mort et de persécution projetées par l’enfant sur Abou Kisse.

  • Rôle d'un espace de travail numérique privé dans une activité d'édition collaborative de cartes conceptuelles. Cas d'étude en lycée    - Gracia-Moreno Carolina  -  11 décembre 2017

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    L'utilisation des artefacts numériques pour la réalisation d'activités d'apprentissage reste le plus souvent individuelle, faute de disposer d'environnements adaptés, tant du point de vue du matériel que des applications et des pratiques pédagogiques. Cette recherche rend compte de l'expérience d'usages de différents artefacts dans une activité collaborative d'élaboration de cartes mentales et conceptuelles proposée en cours d'histoire de seconde. L'objectif principal est l'étude du rôle de l'espace de travail privé pour l'édition collective de cartes mentales et conceptuelles. Plus précisément, l'objectif est d'évaluer si le recours aux artefacts numériques lors de l'édition collective de cartes mentales et conceptuelles favorise les processus de confrontation cognitive constitutifs de la collaboration. Pour répondre à cet objectif, deux itérations (expérimentation pilote et expérimentation) ont été réalisées avec deux prototypes de dispositif numérique de collaboration qui permettent aux élèves de différencier leur espace de travail individuel de l'espace collectif. La première expérimentation pilote a été réalisée en 2015 avec un prototype de cartes mentales existant avant l'étude. Elle a consisté à valider le protocole expérimental de la recherche et à préciser les questions de recherche et les hypothèses. La deuxième expérimentation, quant à elle, a été réalisée au cours de l'année 2016 via un prototype de cartes conceptuelles conçu et développé dans le cadre de cette recherche. Cette expérimentation a eu pour but d'éprouver les trois hypothèses formulées, qui s'inscrivent dans la théorie de l'apprentissage social de Bandura (1980) et portent à la fois sur des déterminants environnementaux, cognitifs et comportementaux. La première hypothèse (déterminants environnementaux) suppose tout d'abord que la médiation instrumentale d'une activité d'apprentissage collaborative a une influence sur la participation des élèves. La deuxième hypothèse (déterminants cognitifs) quant à elle, soutient que l'adjonction d'un espace de travail personnel de l'élève à un espace d'interaction collectif favorise des processus cognitifs présents dans la collaboration : le conflit sociocognitif (Doise et Mugny, 1997; Perret-Clermont, 1979), l'étayage (Bruner, 1997) et la vicariance (Bandura, 1980; Pentland, 2015). Enfin, la troisième hypothèse (déterminants comportementaux) suggère que la participation individuelle des élèves sur l'élaboration d'une carte conceptuelle collective est influencée par la culture affective du groupe. Afin de vérifier ces 3 hypothèses, un plan expérimental multifactoriel croisé a été mis en place, ce qui a permis de tester les variables indépendantes simultanément auprès de 7 groupes de lycéens de seconde en classe d'histoire. L'analyse de données effectuée est centrée sur la nature des interactions orales et numériques des élèves, ainsi que sur leurs productions écrites et leurs réponses aux entretiens collectifs et aux questionnaires individuels. Les résultats montrent la tendance du dispositif numérique de collaboration (artefacts, organisation de l'activité, scénario pédagogique) à favoriser le processus d'étayage et vicariance suite aux échanges nécessaires à la coordination des tâches techniques d'édition de la carte conceptuelle. Les résultats indiquent qu'après l'utilisation d'un espace privé numérique, les élèves ont des conflits sociocognitifs significatifs lors du travail en groupe, les entraînant à accepter les réponses les plus ouvertes afin d'éviter la confrontation.

  • Impact de la disponibilité permanente des équipements numériques personnels sur la représentation que les élèves se construisent de la forme scolaire. Deux cas d’étude en collège et en lycée    - Solari Landa Melina Marianella  -  28 novembre 2017

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Dans le contexte d'intégration du numérique à l'École au moyen de l'équipement personnel des élèves, la présente recherche vise à savoir de quelle manière la disponibilité permanente des équipements numériques personnels (tablette, ordinateur portable, téléphone portable ou mobile) modifie la représentation que les élèves se construisent de la forme scolaire. Deux cas sont étudiés par le biais d'une démarche empirique : les collégiens participant au projet TED dans le département de Saône-et-Loire et les lycéens participant au projet Living Cloud au Lycée pilote innovant international (LPII) de Jaunay-Marigny. Afin de construire un cadre d'analyse des dimensions de la forme scolaire, cette étude a déterminé dans un premier temps 4 dimensions d'analyse à partir des propositions théoriques disponibles. Dans un deuxième temps, l'étude analyse la modification de la représentation dans les 4 dimensions du rapport à l'École : le savoir, l'autorité, l'espace-temps et l'évaluation. Pour finir, la recherche s'appuie sur la médiation instrumentale et les interactions culturelles afin de savoir quelles catégories des interactions sont mobilisées dans l'instrumentation que les élèves font des équipements numériques à l'École. Pour réaliser cette recherche, les élèves ont été interrogés de deux manières : via un questionnaire en ligne et des entretiens collectifs d'explicitation. Les résultats issus du questionnaire en ligne ont, tout d'abord, permis de repérer la représentation que les élèves ont des deux espaces-temps : école et maison. Ensuite, ces résultats ont été analysés en termes de corrélations (tau de Kendall) et d'indépendance des variables (Khi-deux). Grâce à une analyse en composantes principales (ACP), les résultats ont permis de déterminer 8 profils d'élèves relativement à la forme scolaire et d'associer un profil à chaque élève. Suite à une analyse factorielle de correspondances multiples (AFCM), ces profils ont été associés au positionnement que les élèves ont par rapport à l'usage des équipements numériques et aux dimensions de la forme scolaire. Les résultats obtenus grâce aux entretiens collectifs ont été analysés à l'aide de catégories thématiques et conceptualisantes. Enfin, l'ensemble des résultats a été analysé en termes d'incidence de la médiation instrumentale sur les interactions culturelles. Les principaux résultats de cette recherche montrent l'impact de la scolarisation du numérique et les différences entre la vision que les adultes ont des représentations de l'École par les élèves et les propres représentations des élèves concernant l'École. Par ailleurs, l'étude signale la modification de la représentation du rapport à l'espace-temps surtout quant à la présence et à l'attention des élèves à l'école. Contrairement à certaines idées reçues, la figure de l'enseignant comme dépositaire du savoir légitime et de l'autorité reste stable dans la représentation des élèves, de même que l'importance de l'évaluation dans la représentation de l'École. Cependant, la représentation de la disponibilité de l'information et de l'accès à celle-ci est modifiée. L'horizontalité, dans la relation enseignant-élève, souvent attribuée à l'utilisation du numérique, est contestée par la présente analyse. De même, les résultats soulignent l'importance des composantes affectives et relationnelles dans l'intégration du numérique à l'institution scolaire et le rôle qu'y jouent l'origine sociale des élèves et leurs pratiques culturelles. Enfin, l'étude analyse les tensions entre les actuels lignes directrices des projets d'intégration du numérique à l'École et la forme scolaire traditionnelle.

  • Analyse contrastive des marqueurs genre en français, like en anglais, et so en allemand dans des corpus d'oral et d'écrit présentant un faible degré de planification    - Vigneron-Bosbach Jeanne  -  02 décembre 2016

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Dans une approche multi-théorique, cette étude propose d'observer des emplois en contexte des marqueurs genre en français, like en anglais et so en allemand, à travers des occurrences attestées et issues de productions (principalement orales) présentant un faible degré de planification. Cette analyse contrastive part du constat selon lequel ces trois termes présentent des emplois non-standard similaires à travers les langues, malgré des origines et des fonctionnements standard différents. Nous envisageons leurs caractéristiques communes du point de vue du changement linguistique qu'est la « grammaticalisation ». L'observation du corpus d'étude nous amène ensuite à analyser genre, like et so en convoquant différents outils théoriques syntaxiques et macro-syntaxiques, prosodiques et énonciatifs. Dans des configurations en « liste », telles que des énumérations, des reformulations ou après des segments interrompus de la production orale, nous examinons dans quelle mesure ces trois mots fonctionnent comme marqueurs de la construction progressive du discours. Cette étude se poursuit par l'analyse d'un fort point de congruence entre les trois marqueurs, à savoir l'introduction de discours direct.

  • Le développement de la compétence écrite : le cas de la dissertation    - Villarreal Correcha Elizabeth  -  23 juin 2016

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Cette recherche a pour objectif d'aider les étudiants de la faculté de philosophie et de droit de l'Université libre de Bogotá, pour les aider à surmonter les difficultés qu'ils présentent, face à la rédaction de documents universitaires en français, afin qu'ils puissent répondre aux exigences des universités françaises. Dans ce sens, la dissertation contribue au développement de la compétence écrite, car elle est l'un des exercices académiques les plus rigoureux dans la gestion des éléments d'analyse et d'écriture. D'autre part, ce travail analyse les théories et les modèles de processus d'écriture dans la perspective de Fleurs et Hayes (1980), Cassany (1989), Bereiter et Scardamalia (1987), et d'autres auteurs, qui fournissent des éléments précieux pour la définition du scripteur intermédiaire, qui correspond au public de cette recherche. Ces modèles permettent également de définir les éléments de la stratégie d'enseignement, qui est appliquée dans la construction du dispositif de formation, destiné à faciliter l'apprentissage et à améliorer le processus d'écriture des étudiants. L'application de ce dispositif montre que l'apprentissage de la méthodologie de la dissertation permet aux étudiants d'améliorer grandement leur processus d'écriture et leur niveau de la langue en français, ce qui constitue une alternative pour d'autres étudiants intéressés par le fait de progresser de façon efficace dans ce processus et d'atteindre le niveau du scripteur expert.

  • Influence de l'expérience sensorimotrice sur la perception et représentation des actions d'autrui    - Bunlon Frédérique  -  14 décembre 2015

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Le but de ce travail de thèse était de contribuer à une meilleure compréhension des mécanismes par lesquels nous nous représentons nos propres actions et celles d'autrui. En nous situant notamment dans la perspective de la théorie idéomotrice, nous avons examiné ces questions tout d'abord dans le cadre de l'imitation. Nos résultats indiquent un effet de l'apprentissage idéomoteur sur l'imitation intentionnelle (Etude 1), confirmant la flexibilité des liens perception-action, et démontrant le rôle des associations réponse-effet dans l'imitation. Toutefois, les performances à une tâche d'imitation automatique n'étaient pas influencées par un tel type d'apprentissage (Etude 2), possiblement en raison de processus différents n'ayant pas la même sensibilité à l'apprentissage idéomoteur. Nous avons ensuite étendu nos recherches au cadre des tâches conjointes (Etude 3). Nous montrons qu'une expérience idéomotrice corrélant l'exécution d'une action avec celle d'un agent non-humain conduit à la co-représentation de l'action de cet agent (présence d'un effet Simon social). Ainsi, l'expérience idéomotrice pourrait également permettre de modifier la co-représentation de l'action d'autrui en situation de tâche partagée. Ce travail confirme donc l'approche idéomotrice de la perception et de la représentation des actions d'autrui.

  • Le langage des enfants et des adolescents dysphasiques : ce que nous apprennent les situations de narrations    - Broc Lucie  -  10 novembre 2015

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Les enfants et adolescents dysphasiques présentent un trouble spécifique du langage qui se manifeste, en absence d'un déficit cognitif, sous la forme d'une perturbation profonde à l'oral et qui persiste au-delà de l'âge de 6 ans. Basée sur des éléments de psychologie pragmatique développementale (principe de coopération de Grice, 1979, et passage de la phase inter-psychologique à la phase intra-psychologique de Vygotski, 1997), et inspirée des travaux de Berman (2005), cette thèse défend l'idée que dans la dysphasie le langage n'est pas uniformément déficitaire. En d'autres termes, les performances langagières des enfants et des adolescents dysphasiques devraient varier en fonction de la situation de production dans laquelle ils se trouvent (tache standardisée vs. tache communicative), mais aussi en fonction de la modalité de production (oral vs. écrit), et enfin de l'indice linguistiques considéré (e.g. orthographe lexicale vs. orthographe morphologique). Les résultats obtenus montrent que les dysphasiques ont de meilleures performances langagières en situation de communication qu'en situation standardisée, que leurs performances en situation communicative sont meilleures à l'écrit qu'à l'oral, et enfin que le profil développemental de leurs capacités langagières évolue différemment, entre 7-11 ans et 12-18 ans, selon l'indice linguistique considéré. La psychologie pragmatique développementale permet donc de souligner que, dans le cadre de l'évaluation des capacités langagières des enfants et des adolescents dysphasiques, le choix des tâches influence les performances obtenues. De plus, comme le préconisait Ringard (2000), les enfants et adolescents dysphasiques bénéficient pleinement d'une scolarisation en milieu ordinaire et y progressent sur le long terme.

  • Les mécanismes de construction du sens dans le discours sur l’événement en cours : étude de sémantique sociocognitive sur le direct de CNN le 11 septembre 2001    - Danino Charlotte  -  19 décembre 2014

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Comment parle-t-on de quelque chose lorsque l'on n'est pas sûr de savoir de quoi il s'agit? Comment construit-on du sens au beau milieu d'une crise sémantique? Et Pourquoi? Cette thèse envisage la production linguistique dans un corpus choisi pour sa haute spécificité: le direct de CNN le 11 septembre 2001. La première partie décrit et justifie le choix de la situation de l'événement en cours et la constitution du corpus, qui bénéficiera d'une double approche, inductive et déductive. La seconde partie analyse les cadres du discours contraints par la situation et contraignant les productions: le direct télévisé et l'interaction y sont caractérisés et analysés. La typologie des profils sociodiscursifs conduit à une analyse en termes de modes de discours. La troisième partie envisage les contraintes cognitives, en intégrant les apports de la psycholinguistique. Négociation de la référence, construction du common ground, structuration de l'information y sont considérés dans le corpus, qui présents bien souvent une déviation par rapport à la situation en langue générale. Une conclusion revient sur le parcours théorique et méthodologique qui aura été nécessaire ainsi que sur certaines conclusions d'analyses.

  • Injonction de soins et subjectivation chez l’auteur de violence sexuelle : approche clinique    - Chevalier Christophe  -  12 décembre 2014

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    L'injonction de soins est un dispositif qui concerne en premier lieu les auteurs de violence sexuelle. Ce dispositif qui existe en France depuis 1998 se décrit comme une peine supplémentaire qui débute à la sortie de l'emprisonnement. Le condamné doit aller voir un psychologue, un psychiatre et suivre des soins pendant une durée déterminée par la justice. À travers un référentiel d’inspiration psychanalytique nous proposons de comprendre l’injonction de soins comme une figure du tiers. En cela elle possèderait une efficacité symbolique permettant au sujet concerné d’enclencher un processus de subjectivation. Alors que la société semble prise dans une prévention de la récidive « à tout prix », notre travail se pose dans un courant qui redonne toute sa place au sujet à travers la notion de la subjectivation. Le sujet sera au centre de ce travail afin d'explorer ses diverses représentations. Notre problématique étant de voir si l'injonction de soins en tant que tiers peut favoriser l'accessibilité psychique aux soins. Pour la mise en évidence de cette éventuelle efficacité symbolique nous avons choisi un dispositif fait d'outils projectifs (Rorschach, génogramme, dessin) et conçu les rencontres en deux temps à six mois d'intervalle. À partir de l'analyse développée de quatre cas d'auteur, l'injonction semble relancer le processus de subjectivation chez la plupart d'entre eux.

|< << 1 2 3 >> >| thèses par page

Haut de page


  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous.

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
these@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales