Vous êtes ici : Accueil > Écoles doctorales > SHES - Sciences humaines, économiques et sociales (...-2009)

SHES - Sciences humaines, économiques et sociales (...-2009)

Les thèses soutenues à l'école doctorale "SHES - Sciences humaines, économiques et sociales (...-2009)"

Pour être informé de la mise en ligne des nouvelles thèses correspondant à la recherche effectuée, abonnez-vous au flux RSS : rss

accès internet    accès intranet    confidentialité
30 ressources ont été trouvées. Voici les résultats 1 à 10
Tri :   Date Auteur Titre thèses par page
  • Idéal et normativité dans la philosophie de Kant    - Boutot Laurent  -  05 décembre 2009

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Ce travail s'interroge sur la signification et la portée du concept de " souverain Bien " dans la philosophie pratique de Kant. Comment justifier l'affirmation kantienne selon laquelle le souverain Bien est l'objet nécessaire et a priori de la raison pratique pure ? L'objectif de la thèse est de chercher à rendre compte de ce moment téléologique qui surgit dans la " Dialectique de la raison pratique pure " et que la théorie normative exposée dans " l'Analytique " semble pourtant rendre inutile. L'aspiration au souverain Bien est nécessaire a priori parce qu'elle participe de l'inévitable et naturel élan métaphysique de la raison à l'inconditionné. On cherche ensuite à fonder la nécessité pratique du souverain Bien en montrant que si le souverain Bien ne fait pas partie des concepts fondamentaux de l'éthique, il fait cependant partie des concepts fondamentaux de l'application de l'éthique au contexte d'une volonté morale finie. Enfin, la nécessité morale de la tâche de promouvoir de souverain Bien vient ce que celle-ci est à rapporter à l'exigence immanente de la raison pratique de chercher à s'appliquer dans le monde.

  • Conditions d'apprentissage moteur et représentations sensori-motrices : des mouvements discrets aus séquences motrices    - Boutin Arnaud  -  03 décembre 2009

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Ce travail de thèse repose sur l'analyse des processus impliqués dans l'apprentissage de nouveaux comportements moteurs, et sur l'étude de nos capacités à adapter notre comportement à de nouvelles situations. Nous avons réalisé une série de trois expériences où ont été utilisés des dispositifs expérimentaux permettant une analyse de mouvements discrets et continus. L'objectif principal qui a motivé ce travail était d'évaluer : 1) les variables d'apprentissage susceptibles d'influencer l'acquisition d'un geste discret et/ou continu (Expériences 1 et 2), et 2) la nature des représentations sensori-motrices dans l'apprentissage de séquences motrices (Expérience 3). Les données obtenues dans la première étude (Expériences 1 et 2) révèlent que la condition de pratique et/ou le niveau de similarité entre les tâches à apprendre sont susceptibles de moduler les processus intra- et/ou inter-tâches mis en jeu par l'apprenant au cours de la phase de pratique, et donc d'influencer l'apprentissage. De plus, nos résultats indiquent également que les facteurs condition de pratique et similarité des tâches interagissent avec le facteur quantité de pratique ; l'apprentissage de nouveaux comportements moteurs nécessite donc de prendre en considération l'ensemble de ces facteurs. Les résultats de l'Expérience 3 révèlent une prédominance du code visuo-spatial dans la représentation des séquences motrices, associée à une dépendance du système effecteur, quelle que soit la quantité de pratique. Nos résultats ne confirment pas l'hypothèse du passage progressif d'un codage de type visuo-spatial (effecteur indépendant) au début de la pratique (après 1 jour), à un codage de type moteur (effecteur

  • Du diagnostic à l'évaluation d'une politique publique d'emploi et de formation professionnelle en faveur des jeunes : le cas de l'apprentissage en Poitou-Charentes    - Schklar Eliane  -  30 novembre 2009

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    L'apprentissage représente la forme la plus ancienne d'implication de l'entreprise dans un rôle de formation, longtemps fondée sur l'acquisition d'un métier sur le tas. Dans les années 1980, le baccalauréat professionnel bouleverse le paysage éducatif. Le CAP est évincé des lycées et l'apprentissage est associé à des activités peu valorisantes, destinées à offrir une formation minimale aux exclus du système scolaire. Il faut attendre les années 2000 pour que l'apprentissage fasse l'objet d'une réflexion sur sa modernisation. Le Poitou-Charentes fut l'une des premières régions à aller dans ce sens. Dans ce contexte, notre travail offre une approche spatio-temporelle, démographique et institutionnelle de l'apprentissage, analyse la place qu'il occupe au cœur des politiques publiques et de la relation formation/emploi et tente, en prenant appui sur une enquête de terrain qualitative, de fournir des éléments propices à une évaluation de l'apprentissage sur le territoire picto-charentais

  • Habiter une ville lointaine : le cas des migrants japonais à Paris    - Dubucs Hadrien  -  30 novembre 2009

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Cette thèse s'inscrit dans une réflexion contemporaine sur la façon dont les mobilités spatiales spécifient les rapports pratiques (agencement spatial des activités) et idéels (connaissance et représentations) des individus à leurs espaces de résidence. La notion d'habiter est ici utilisée pour saisir les spatialités des migrants japonais séjournant à Paris. Un tel objet de recherche amène à analyser une expérience particulière de mobilité : la migration internationale entre des lieux que sépare une grande distance spatiale et que distinguent clairement des caractéristiques urbanistiques, sociales et culturelles. L'analyse croisée de données issues du recensement et d'entretiens avec un échantillon de migrants japonais montre que, par leurs manières d'habiter Paris, les individus prennent en charge cette confrontation à la distance de façon dynamique, complexe et différenciée. Les temporalités du séjour et les significations attribuées à la séquence parisienne des trajectoires biographiques apparaissent comme des facteurs-clés de différenciation, et se traduisent dans les choix résidentiels à Paris comme dans les échanges avec les lieux japonais de l'espace de vie. Elles éclairent aussi le rythme et l'ampleur de l'autonomisation des migrants japonais vis-à-vis des ressources commerciales, sociales ou informationnelles qui leur sont dédiées. Enfin, par leurs manières d'habiter, ceux-ci contribuent à certaines dynamiques urbaines : renforcement de l'image internationale de quartiers valorisés du centre-ouest parisien ; spécialisation d'un segment du parc locatif dans l'accueil d'étrangers qualifiés ; complexification des marquages sociaux dans des quartiers...

  • Le rôle des connaissances sémantiques dans la mémorisation de l'ordre en mémoire à court terme    - Perrin Laëtitia  -  20 novembre 2009

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Le rôle des connaissances sémantiques a récemment été mis en évidence dans le fonctionnement de la mémoire à court terme, notamment par les effets de lexicalité, de concrétude, de catégorisation. Toutefois, alors que l'ensemble des données montrent un avantage de ces connaissances sur le rappel des items, leurs effets en ce qui concerne l'information d'ordre ne sont pas encore déterminés : elles provoquent un désavantage ou bien elles n'ont aucun effet. L'objectif de cette recherche était de déterminer l'impact des connaissances sémantiques sur le rappel de l'information d'ordre à court terme, et plus précisément de montrer que la prise en compte de leur structure peut influencer positivement ce rappel. Pour cela, une tâche de rappel sériel immédiat est proposée portant sur différents facteurs sémantiques et leur organisation existante en mémoire à long terme. Sept expériences, dont 3 ont fait l'objet de réplication, ont été réalisées : les quatre premières portent sur des associations thématiques, la cinquième tente de donner une organisation aux listes catégorielles utilisées classiquement, et les deux dernières portent sur les scripts, information qui accorde un rôle prépondérant à l'ordre. Nos résultats mettent en évidence que : 1) la présence d'une organisation, correspondant à celle de la mémoire à long terme, dans les listes sémantiques améliore le rappel de l'ordre, 2) la récupération d'un item est basée sur les liens associatifs inter-items, contrairement aux modèles de Saint-Aubin, Ouellette et Poirier (2005) et Haarmann et Usher (2001), 3) l'intervention des connaissances sémantiques dans le fonctionnement de la mémoire à court terme se fait dès l'encodage...

  • Idéologie et discours de presse : circulations discursives et non-coïncidences des mots et du monde dans un corpus de presse, dans la période des présidentielles d'avril 2002    - Hailon Fred  -  25 septembre 2009

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    La thèse aborde l'idéologie du point de vue métalinguistique dans le cadre du discours journalistique. Elle porte sur la qualité de l'altérité dans la presse d'information quotidienne pendant la campagne présidentielle de 2002 en France. Elle touche à l'étude de représentations politiques à partir du commentaire dans l'énonciation et à travers les marques ou les indices d'altérité que le locuteur de presse pose dans son discours. Dans le discours journalistique, ce commentaire est l'expression de ce qui altère la communication entre le locuteur et le lecteur. Il est ce dont le locuteur se met à distance. Il s'agit d'une distanciation par rapport à des représentations extérieures qui traversent et habillent de manière implicite les discours. Les mises à distance permettent de prendre en compte une circulation entre supports, ceux-ci construisant ainsi leur image de discours argumenté. Certaines représentations en circulation peuvent aussi apparaître comme naturalisées et être prises en charge par les discours des journalistes. Le corpus se compose de quatre titres de la presse quotidienne française : Présent, Le Figaro, Le Monde et La Nouvelle-République du Centre-Ouest. Ce corpus est homogène temporellement (quelques mois avant une échéance électorale), thématiquement (l'insécurité), discursivement (le discours journalistique), circonstanciellement (la campagne présidentielle de 2002 en France). Il est hétérogène quant à son lectorat (militants, hommes du monde socio-politique, décideurs, citoyens lambda). Avant de devenir un sujet de campagne électorale, c'est-à-dire un sujet de politique générale, le thème de l'insécurité était défendu par le Front national.

  • Le journal régional et l'"holocauste routier" : l'exemple du Libre Poitou et Centre Presse (1955-2004)    - Etsila Judicaël  -  25 juin 2009

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    La recherche analyse la fluctuation, sur cinquante ans, des seuils de tolérance envers l'insécurité routière. Premièrement, la recherche s'interroge, sur la façon dont l'accident routier colporte et produit des représentations sociales. Divers procédés sont alors exploités pour souligner le drame : images spectaculaires, expressions du tragique, titres chocs qui viennent resserrer l'attention du lecteur, le faire frissonner et l'émouvoir. Ensuite, l'étude montre comment en cinquante ans, la société française est passée de l'idée fataliste que l'accident était la contrepartie obligée de la mobilité à la certitude que l'insécurité peut être vaincue par des actions préventives et répressives. Enfin, la sécurité routière apparaît comme un "fait social total". L'accident dévoile brutalement les conditions d'existence et les inégalités socio-professionnelles des usagers de la route. Il renseigne également sur les valeurs de la société dans laquelle il se produit. Depuis quelques années, la sécurité routière est aussi devenue un instrument de pression politique.

  • Les silences de Heidegger : prolégomènes pour une piété questionnante    - Wouanssi Eké  -  11 juin 2009

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Pour Heidegger, la métaphysique est l'histoire-même de l'oubli de l'être depuis son inauguration par les Grecs. Son ontologie fondamentale aura donc pour but le refoulement et la destruction des sciences traditionnelles et surtout la théologie afin de reposer de nouveau la question de l'être. Or, dès l'origine, la question de l'être et celle de Dieu sont inséparables d'où la difficulté pour lui de séparer ou de nommer l'être sans l'identifier à Dieu. Son silence sur sa provenance théologique et son héritage hébraïque, son herméneutique et son langage, loin de nier l'apport actif de l'hébraïsme dans la philosophie occidentale, accentue plutôt ses dettes envers la théologie et l'univers biblique de sorte que sa question de l'être sans Dieu est une variante de la question de Dieu. C'est l'interprétation de ces silences que nous nommons prolégomènes car ils conduisent dans la sérénité du questionnement homme, être, Dieu et parole à leur authentique sens d'apocalypse (άποκαλύπτω) c'est-à-dire dévoilement, révélation, don.

  • L'enfant polyhandicapé douloureux face à ses soignants    - Pautrel Véronique  -  29 mai 2009

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    La pratique clinique auprès d'enfants polyhandicapés conduit à la rencontre avec la dimension de la douleur non exprimée verbalement, et au constat que la reconnaissance de cette douleur ne va pas soi. Du constat, la recherche fait question : mais qu'est-ce que la douleur, peut-elle se penser et comment ? Qu'en disent les sciences ? Comment le champ de la psychanalyse permet de l'appréhender ? La douleur n'est pas portée par un représentant psychique, elle est effraction dans le champ des représentations conscientes et inconscientes. La relation avec l'enfant polyhandicapé sollicite la mémoire archaïque, la rencontre corporelle, émotionnelle des premiers échanges avec l'environnement, elle sollicite aussi des affects difficilement avouables et des projections dont ces enfants ne peuvent pas se défendre. Les particularités de cette relation ont donc été étudiées afin de mieux comprendre l'impact du phénomène douloureux dans cette relation. Les processus d'identification nous semble essentiels à la reconnaissance de la douleur, avec un effet d'angoisse qu'il s'agit de prendre en compte comme indice clinique du côté des soignants, et non de projeter du côté de l'enfant. Ainsi, la plainte de l'enfant risque moins d'être assimilée à celle de son soignant au quotidien.

  • Dans les coulisses de l'autopsie judiciaire : cadres, contraintes et conditions de l'expertise cadavérique dans la France du XIXe siècle    - Menenteau Sandra  -  10 mars 2009

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Au XIXe siècle, la médecine légale se constitue comme une science à part entière. Dès 1795, après la réorganisation de l'enseignement médical, elle est intégrée à la formation des docteurs en médecine. Les magistrats considèrent que chaque médecin est capable de réaliser une autopsie médico-légale. Loin de structures adaptées, les médecins experts ordinaires doivent répondre aux attentes et questions des magistrats sur les causes du décès. Les conditions matérielles dans lesquelles ils effectuent les examens cadavériques sont peu conformes aux critères établis par la littérature spécialisée. Les médecins experts doivent s'adapter et improviser en fonction de la situation. De plus, leur participation à une procédure judiciaire constitue un risque professionnel et personnel. Mais, l'autopsie judiciaire est l'activité cadavérique qui offre le plus de libertés opératoires à ses praticiens. Réglementations, interdits et réticences populaires sont levés face à l'autopsie médico-légale.

|< << 1 2 3 >> >| thèses par page

Haut de page


  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous.

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
these@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales