Vous êtes ici : Accueil > UFR, institut et école > UFR de sciences humaines et arts (SHA)

UFR de sciences humaines et arts (SHA)

Les thèses soutenues à l'"UFR de sciences humaines et arts (SHA)"

Pour être informé de la mise en ligne des nouvelles thèses correspondant à la recherche effectuée, abonnez-vous au flux RSS : rss

accès internet    accès intranet    confidentialité
80 ressources ont été trouvées. Voici les résultats 51 à 60
Tri :   Date Auteur Titre thèses par page
  • Le test du dessin du personnage chez le sujet suicidaire    - Anusaksathien Narongdaj  -  31 mars 2011

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Il s'agit à l'aide du test du dessin du personnage de trouver certains indices pouvant laisser prédire les risques de tentative de suicide chez l'adulte. Le test consiste à faire dessiner une personne et ensuite, une deuxième personne de l'autre sexe. Les paroles du sujet suicidaire pendant les entretiens sont essentielles : elles peuvent me donner des indications complémentaires indispensables. La recherche de l'étude porte sur huit cas cliniques de sujets suicidaires.Nous pouvons évaluer les résultats de notre recherche selon deux niveaux :Premier point spécifique à chaque cas : Une lecture détaillée des dessins des cas cliniques étudiés nous permet de mettre en relation les indices trouvés - tels que la bouche renforcée, le poignet marqué, les doigts pointus, les yeux vides - avec les conflits psychiques.Deuxième point commun à tous les cas : A travers les données observées des cas cliniques étudiés, nous recherchons les indices de points communs qui apparaissent fréquemment. Dans la plupart des cas, on constate des omissions, des distorsions, des traits fins et discontinus, des parties du corps particulièrement mises en valeur et dessinées à traits renforcés

  • Les premiers chevets à déambulatoire et chapelles rayonnantes de la Loire moyenne (Xe-Xie siècles) : Saint-Aignan d'orléans, Saint-Martin de Tours, Notre Dame de Mehun-sur-Yèvre, la Madeleine de Châteaudun    - Martin Pierre  -  16 décembre 2010

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Le déambulatoire à chapelles rayonnantes a toujours été considéré come un élément de luxe et de modernité pour les chevets des églises romanes. Défini comme collatéral pourtournant le rond point d'un sanctuaire d'église, il a généralement été associé à l'idée d'une circulation de pèlerins autour de reliques particulièrement insignes. Principalement concentrés dans les provinces de la Loire moyenne, les chevets très précoces (xe- première moitié du xie siècle) relevant de ce type architectural montraient des caractères encore peu aboutis. Afin de développer une lecture par le biais de l'archéologie du bâti, quatre collégiales ont retenu l'attention : Saint-Aignan d'orléans dont le chevet fut réalisé à l'image de la cathédrale de Clermont, Saint Martin de Tours, Notre Dame de Mehun-sur-Yèvre et la Madeleine de Châteaudun...

  • Maladie de parkinson et résolution de problèmes : apport des protocoles verbaux    - Leguy Delphine  -  16 décembre 2010

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Chez les parkinsoniens, on constate des déficits dans les processus de planification, et dans la sélection de stratégies en résolution de problèmes. Ces déficits sont liés à la manipulation d'informations en mémoire de travail. L'objectif de la thèse est de caractériser les processus cognitifs sous-jacents à partir de l'analyse des verbalisations simultannées à la résolution, quatre fois consécutives, du problème de la tour de Hanoï à quatre disques de couleurs différentes...

  • Machos et machistes : anthropologie de stéréotypes mexicains depuis l'État de Jalisco    - Machillot Didier  -  14 décembre 2010

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Il s'agit, grâce à une étude dans l'État de Jalisco symbole de la " mexicanité " , d'analyser en tant que tels les stéréotypes avec lesquels les Mexicains ont été confondus. Nous refusant à catégoriser donc, nous étudierons à l'inverse les mécanismes de catégorisation... On découvrira ainsi que les stéréotypes ont une géographie et une histoire, qu'ils sont soumis dans leurs définitions et leurs emplois à des luttes entre acteurs et entre institutions, qu'ils structurent mais aussi contraignent les identités, les interactions quotidiennes et les rapports entre groupes, qu'ils répondent à des usages stratégiques et politiques, qu'ils s'inscrivent dans des réseaux de sens, en rapport avec d'autres représentations, qu'en tant qu'autostéréotype ou hétérostéréotype, enfin, " macho " et " machiste " incarnent des normes et désignent des déviances...

  • Les chantiers de Jean de France, duc de Berry : maîtrise d'ouvrage et architecture à la fin du Moyen âge    - Rapin Thomas  -  25 novembre 2010

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Le legs architectural de Jean de Berry (1340-1416) s'est imposé comme l'un des plus importants de la fin du XIVe siècle. On lui doit une vingtaine de chantiers, allant de l'Auvergne à l'océan et à Paris, qui s'appuyèrent sur la détermination du prince à pourvoir à leurs financements et sur les compétences d'un petit groupe de grands artistes conduits sous la houlette des frères Dampmartin. Conçue aux prémisses de l'architecture flamboyante, leurs ouvrages furent trop souvent étudiés selon une lecture binaire mettant en opposition innovation et tradition. A l'image de la culture du commanditaire, riche et éclectique, son oeuvre bâtie ne procède pas de cette dualité. Elle tente de satisfaire en réalité aux intérêts mêlés, et parfois contradictoires, du prince, du roi, et des communes, et s'inscrit dans un effort de cohésion marquant l'aube de l'état moderne

  • Migrants dans la ville : une étude socio-anthropologique des mobilités migrantes à Salamanque    - Odden Gunhild  -  09 novembre 2010

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Cette thèse se propose d'étudier la mobilité des migrants et ses effets sur et l'évolution de l'espace urbain à Salamanque, une ville moyenne intérieure encore peu marquée par les migrations. Il s'agit de croiser une sociologie des parcours migratoires et une sociologie urbaine, avec comme clé de lecture la notion de projet migratoire. L'hypothèse de départ est celle d'un projet migratoire qui se dessine et se redessine au gré des rencontres et des opportunités. Par une procédure méthodologique compréhensive, s'inscrivant dans le cadre de la socio-anthropologie, il s'agit de saisir la logique des parcours, c'est-à-dire par une approche longitudinale de reconstituer les successions temporelles de mobilité, d'événements, de situations, de projets, et de décrire et d'analyser les manières d'investir - spatialement et temporairement - la ville

  • Les réfugiés congolais au Gabon : modes de circulation et d'installation dans un espace frontalier    - Wali Wali Christian  -  25 juin 2010

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Le Gabon, pays d'immigration depuis la colonisation a appris à accueillir les réfugiés depuis 1968 avec l'arrivée des enfants biafrais du Nigeria. Il a ensuite reçu des populations réfugiées originaires majoritairement de l'Afrique. En 2002, le pays comptait sur son territoire 24 nationalités différentes de réfugiés. Mais, les réfugiés congolais constituent le plus gros contingent et représentent aussi le plus important flux de réfugiés que le Gabon n'ait jamais reçu. Ils sont arrivés au Gabon essentiellement à la fin de la décennie 1990 suite aux guerres successives en République du Congo. La présence des réfugiés congolais au Gabon est un refuge de proximité géographique (le Gabon et le Congo partage une frontière de 1903 km) et ethnique (on trouve les mêmes groupes ethniques des deux côtés de la frontière à savoir les Punu, les Nzèbi, les Vili, les Téké, etc.). Ces pays ont aussi appartenu à l'AEF (Afrique Equatoriale Française). Si dans le droit international, le réfugié n'est pas autorisé à repartir dans son pays d'origine sans avoir procédé au rapatriement, cette étude interroge l'application de ce droit international dans un contexte de proximité géographique et ethnique. Les analyses conduites dans ce travail montrent que le rapprochement de la frontière influence les mobilités des réfugiés congolais dans la zone frontalière ils circulent entre les deux pays. Cette situation interroge la catégorie de réfugié telle qu'énoncée par le droit international dans la mesure où dans ce cas, les réfugiés utilisent les deux territoires (pays d'accueil et pays de départ) pour leur insertion. L'utilisation par les réfugiés congolais des deux territoires limités par la frontière étatique permet de comprendre que la fuite, à l'origine contrainte, se transforme en une forme de " migration économique ".

  • Le manuscrit composite " B.M. Tours, MS 193 " : codex majeur au sein du scriptorium de Saint-Martin de Tours    - Mercier Aurélie  -  18 juin 2010

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Le scriptorium de Saint-Martin de Tours fut un centre de production artistique prospère (architecture, sculpture, épigraphie, peintures murales, manuscrits), marqué par les années fastes alcuiniennes : le codex " B.M. Tours, Ms 193 " s'inscrit dans cette tradition scripturaire et iconographique. Manuscrit composite (Sacramentaire de 1180, Antiphonaire du XIIIe siècle, documents historiques des XIIIe-XIVe siècles), témoin des tâtonnements dans la constitution des missels, son étude révéla un héritage liturgique alcuinien. Son décor atteste d'une dévotion martinienne, apostolique, mariale, christologique, trinitaire, révélateur d'une affirmation de la communauté martinienne face aux pouvoirs présents dans la cité (Evêque, Bourgeois), plaidoyer pour une Ecclesia unie. Ce codex " B.M. Tours, Ms 193 " incarne la Memoria de Saint-Martin de Tours, glorifiant son lieu de réalisation, sa communauté, rétablissant, pour le XIIe siècle, un prestige passé sous silence après Alcuin

  • Locus Ecclesiae : passion du Christ et renouveaux ecclésistiques dans la peinture murale des Pyrénées françaises : les styles picturaux (XIIe s.)    - Piano Natacha  -  07 juin 2010

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Le premier chapitre de la thèse prend en considération le style des peintures murales du XIIe siècle à Toulouse, en Comminges, en Couserans, en Carcassonnais et en Roussillon. Chaque oeuvre est analysée de manière comparative avec les autres oeuvres de la même région. Dans la conclusion, on propose de reconnaître l'existence d'au moins trois - peut-être quatre - centres de production de peinture murale, qui exercent leur influence sur la production de la région. La ville de Toulouse se présente comme une véritable capitale régionale en matière de peinture murale. La découverte d'une inscription qui permet de dater une partie des décors de Saint-Sernin à l'année près constitue l'acquis majeur de cette partie. Le deuxième chapitre est consacré à l'analyse de l'iconographie de la Passion du Christ dans les peintures de Saint-Sernin de Toulouse, Saint-Plancard et Montgauch. L'on étudie ici les valeurs ecclésiales et le thème de la renovatio dans l'iconographie de la Passion. L'étude explore aussi la notion de " lieu rituel " et la fonction spatiale des peintures dans l'édifice. Elle propose d'identifier des réaménagements du lieu selon l'exhibition d'un discours portant sur l'identité religieuse et l'autorité temporelle de l'Église, en coïncidence avec différentes facettes de la Réforme au XIIe siècle, dont l'étude a retrouvé certaines sources écrites. La troisième partie de la thèse est occupée par " le corpus des oeuvres ", base documentaire de notre travail comportant les données historiques, architecturales, techniques, épigraphiques et bibliographiques de chaque oeuvre.

  • Lire le lieu pour dire la ville : Florentin : une mise en perspective d'un quartier de Tel-Aviv dans la mondialisation (2005-2009)    - Rozenholc Caroline  -  21 mai 2010

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Ce travail de thèse renouvelle l'exploration du sens du lieu dans le contexte urbain contemporain. Problématique centrale de la discipline géographique mais particulièrement revisitée depuis le constat des transformations qu'opère la mondialisation dans nos sociétés, le lieu ressort de cette étude comme un élément significatif dans la définition d'identités collectives et individuelles développées dans un contexte national largement fondé par les mouvements migratoires. L'équation identité-espace-mobilité est traitée par l'observation du quartier de Florentin, au sud de l'agglomération de Tel Aviv. Ancien quartier juif de Jaffa et premier espace commercial de la ville, Florentin se distingue du reste de la ville par son tissu social et son ambiance particulière mais également par une morphologie spécifique. Quartier intermédiaire entre Tel Aviv et Jaffa, longtemps abandonné des services publics, le quartier est réinvesti, dans les années 1990, par la jeunesse bohème de la Tel Aviv cosmopolite et par les travailleurs immigrés (européens, asiatiques et africains) ; l'une et l'autre populations y trouvant un espace d'hospitalité réciproque. Aujourd'hui, c'est une toute autre frange de la population qui investit le quartier et trouve à Florentin un quotidien exotique et authentique où rejouer, avec une certaine nostalgie, les transformations rapides de la société israélienne. Les particularités du quartier de Florentin, dont ce travail décline différentes facettes, nous informent en réalité sur les dynamiques à l'œuvre dans cet ensemble particulièrement complexe et stratifié que forme la société israélienne et permettent également de relire l'histoire de Tel Aviv

|< << 1 2 3 4 5 6 7 8 >> >| thèses par page

Haut de page


  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous.

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
these@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales