Vous êtes ici : Accueil > Directeurs de thèse > Moncond'huy Dominique

Moncond'huy Dominique

Les thèses encadrées par "Moncond'huy Dominique"

Pour être informé de la mise en ligne des nouvelles thèses correspondant à la recherche effectuée, abonnez-vous au flux RSS : rss

accès internet    accès intranet    confidentialité
2 ressources ont été trouvées. Voici les résultats 1 à 2
Tri :   Date Auteur Titre thèses par page
  • Génie de la collection et échanges savants au XVIIe siècle, le modèle social et la symbolique culturelle du cabinet de curiosités.    - Cirrincione Lorenzo  -  12 décembre 2015

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Les cabinets de curiosités s'inscrivent dès la deuxième moitié du XVIe siècle jusqu'à la fin du XVIIe dans le cadre d'un phénomène largement européen. Les discours et les représentations qu'ils produisent ou qu'ils suscitent dessinent alors un réseau de sociabilité qui, à côté d'autres réseaux se construit sur des échanges d'un nouveau genre. L'intense accumulation et les recherches nécessaires à la vie et à l'enrichissement des collections font des cabinets des réalités au miroir desquelles le jeu social et culturel qui s'y déroule obéit aux exigences de nouveaux idéaux. L'ingéniosité et l'énergie mises en œuvre peuvent être étudiées à la lumière de ce nouveau modèle relationnel transposable de l'architecture à la structure sociale. Partant de l'idée que les cabinets de curiosités vivifient et régénèrent le savoir par les jeux de communication et d'échanges institués par ses acteurs, cette thèse ambitionne d'explorer ce phénomène en s'intéressant directement au génie relationnel dont le cabinet de curiosités est l'effet. Envisageant, par conséquent, comment les cabinets de curiosités travaillent à l'idéal culturel d'un nouveau modèle de sociabilité, l'accent portera d'une part sur les modalités de visite des cabinets, les réseaux de voyageurs et les relations qu'ils font de leurs visites, d'autre part sur les représentations des collections offertes par le livre et par l'image, pour y étudier d'autre part sur l'espace même des collections pour y observer comment l'aménagement du cabinet peut être étudié à la lumière d'un type architectural plus vaste où les échanges et la circulation deviennent une symbolique culturelle déterminante.

  • L'extravagance : enjeux critiques des représentations d'une notion dans le théâtre et le roman du XVIIe siècle (1623-1666)    - Poulet Françoise  -  24 novembre 2012

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    L'objectif de nos recherches consiste à définir la notion d'extravagance en l'inscrivant dans le contexte qui en voit l'essor littéraire, de l'année 1623 (avec L'Histoire comique de Francion de Sorel) à 1666 (avec Le Misanthrope de Molière et Le Roman bourgeois de Furetière) ; il s'agit de montrer comment cette notion rend compte des enjeux socioculturels, littéraires et esthétiques du premier XVIIe siècle. Nos travaux s'inscrivent dans une perspective pluridisciplinaire : l'extravagance convoque à la fois le domaine de la médecine, l'histoire des traitements et de l'enfermement du fou, la question philosophique des rapports réversibles entre folie et sagesse, domaines que nous étudions en miroir des représentations littéraires de la déraison. Le trouble qui atteint l'extravagant perturbe son imagination en n'altérant que faiblement son entendement. Un savoir mal maîtrisé et des lectures nocives, qui sont souvent des romans, sont la cause de son délire : contrairement à l'idiot, son esprit n'est pas vide, mais interprète de manière erronée ce qu'il perçoit du monde. Ce trouble de l'esprit l'amène également à s'écarter du comportement prescrit dans l'espace social. Face au modèle de l'honnête homme, défini par les traités de civilité, l'extravagant est incapable de respecter les codes de la bienséance et de la politesse. Cette lecture nous permet de proposer une interprétation renouvelée des types comiques que l'on trouve dans les comédies et les histoires comiques des années 1620-1660, tels le capitan-matamore, le pédant, le provincial, etc...

|< << 1 >> >| thèses par page

Haut de page


  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous.

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
these@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales