Vous êtes ici : Accueil > Directeurs de thèse > Barneto Pascal

Barneto Pascal

Les thèses encadrées par "Barneto Pascal"

Pour être informé de la mise en ligne des nouvelles thèses correspondant à la recherche effectuée, abonnez-vous au flux RSS : rss

accès internet    accès intranet    confidentialité
5 ressources ont été trouvées. Voici les résultats 1 à 5
Tri :   Date Auteur Titre thèses par page
  • La contribution du comité d'audit à la qualité de l'information financière : le cas des entreprises françaises cotées    - Atek - Boumaza Hayet  -  30 mai 2016

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    La multiplication des scandales financiers a semé des doutes sur la qualité de l'information financière, ce qui a entrainé l'émergence de plusieurs codes de bonne gouvernance, qui recommandent la présence d'un comité d'audit au sein des sociétés cotées. Cette présence est ensuite devenue obligatoire par la force de la loi, à l'instar de la loi SOX (2002) aux Etats-Unis et de la 8ème directive européenne (2006). En France, la promulgation de l'ordonnance n°1278 du 8 décembre 2008 a contraint les sociétés françaises cotées de mettre en place un comité d'audit à compter de l'exercice 2009. Cette ordonnance considère le comité comme un surveillant efficace qui garantit la transparence de l'information financière divulguée et qui, par conséquent, induit la confiance auprès des marchés financiers. La littérature spécialisée considère le comité d'audit (émanation du conseil d'administration) comme un mécanisme potentiel de régulation de l'asymétrie de l'information. En nous appuyant sur les théories de l'agence et du signal, le but de notre thèse a été d'expliquer l'influence de la présence légale du comité d'audit, dans le contexte français, sur la maitrise de la gestion du résultat (« accruals » discrétionnaires). Cette influence est analysée à travers quatre caractéristiques d'efficacité du comité : l'indépendance, la compétence financière, la taille et l'activité. Pour ce faire, nous avons utilisé une méthodologie quantitative, basée sur des méthodes de régressions statistiques et sur le modèle de Jones modifié (1995), tout en nous inspirant des travaux menés en France par Piot et Janin (2007) et Janin et Piot (2008). Notre étude empirique a examiné le lien supposé négatif entre les attributs d'efficacité du comité et les accruals, sur un échantillon de 87 entreprises françaises appartenant au SBF 120, pour la période 2009-2012. Néanmoins, les résultats de notre recherche ne confirment pas le rôle potentiel du comité d'audit à limiter la pratique de la gestion du résultat. Celui-ci ne constitue donc pas un mécanisme de gouvernement d'entreprise susceptible de garantir la fiabilité et la pertinence de l'information financière publiée.

  • Les marchés financiers européens du carbone : asymétrie d'information, croyances hétérogènes et mécanismes de formation des prix    - Rannou Yves  -  02 décembre 2015

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    L’objet de cette thèse est d’étudier l’efficience informationnelle des marchés à terme liés au système européen d’échange de quotas et crédits carbone lors de sa Phase II (2008- 2012). A cette fin, nous privilégions une lecture de microstructure des marchés complétée d’apports en finance comportementale pour étudier les effets de l’asymétrie d’information et d’hétérogénéité des croyances sur les mécanismes de formation des prix et des volumes. Dans un premier temps, nous montrons que les « effets de liquidité » et « effets saisonniers » dominent les « effets de maturités » en étudiant la volatilité des contrats futures UQA. Nous vérifions que l’hypothèse d’arrivée séquentielle d’information et d’hétérogénéité des croyances explique la relation volume/ volatilité asymétrique. Si nos résultats suggèrent que la taille et les variations du volume témoignent de la dispersion des croyances, le processus de découverte de prix sur les marchés à terme organisés (bourses) n’en est pas moins retardé en raison d’une intense négociation sur le gré à gré des opérateurs informés. Après avoir reconstitué le carnet d’ordres de la bourse ECX (90% du volume de transactions futures UQA et REC), nous trouvons que son état informationnel informationnel au-delà des meilleures limites est modéré. Néanmoins, nos indicateurs de liquidité que sont la pente du carnet, le coût d’immédiateté et un indice de concentration de taille nous permettent de mieux prévoir les dynamiques de prix et la localisation des ordres dans la demi-heure suivante. Nous détectons la présence d’un « effet diagonal » (Biais et al., 1995) et d’ordres à cours limité « passagers », soulignant l’influence des comportements stratégiques. Dans un second temps, nous modélisons les stratégies de placement de trois opérateurs averses au risque: « bien informés », « bruiteurs endogènes», et « mal informés ». Inspiré des modèles de Foucault (1999) et de Handa et al. (2003), notre modèle de placement d’ordres permet de décomposer de manière singulière la fourchette de prix prise comme une mesure de l’efficience informationnelle (Dacarogna et al., 2001). Nous trouvons que l’asymétrie d’information (anti-sélection à l’achat et à la vente) explique entre 68% et 74% de la fourchette des futures UQA, le reste représentant le poids de l’hétérogénéité des croyances en lien avec le bruit. En marge de ces travaux, nous définissons un critère d’agressivité globale pour juger du bien-fondé d’un intervalle de limites de prix journalières [+-7%; +7%]. Nous démontrons que cette solution, facile à mettre en œuvre peut améliorer l’efficience informationnelle, les « effets de refroidissement » des limites dominant les « effets de surchauffe ». Elle se doit d’être accompagnée d’une évolution de la structure de marché en profondeur pour assurer une meilleure efficacité des mécanismes de formation des prix et la pérennité du marché du carbone européen.

  • Incidence des normes IFRS sur les mécanismes de gouvernance : étude auprès des entreprises européennes    - Hergli Soumaya  -  03 décembre 2014

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    L'objet de cette thèse est d'examiner l'effet de l'adoption des normes IFRS sur les mécanismes de gouvernance considérant le contexte socio-économique. Il s'agit de chercher à déterminer à travers une investigation empirique si la prise en considération des spécificités des pays de l'entreprise ainsi que celles de l'individu peut être présentée dans un modèle général. Les résultats de la validation empirique, effectuée sur la base d'un échantillon de 439 entreprises cotées dans le contexte européen, ont montré que ce nouveau cadre règlementaire a été à l'origine d'une nouvelle conception du formalisme comptable orientée vers une activité plus complexe aboutissant à l'élargissement de l'espace discrétionnaire. Dans ce cadre d'analyse, il s'est avéré que l'interdépendance des mécanismes internes et externes de gouvernance en prenant en considération leurs relations d'endogénéité avec les facteurs socio-économiques, représente un modèle général visant à garantir un cadre optimal de gouvernance capable d'assurer l'efficacité de l'instauration des normes IFRS. Les résultats obtenus peuvent être plus pertinents auprès d'un échantillon plus large admettant la mise en relief de l'amélioration des mécanismes de gouvernance après l'instauration des normes IFRS, et c'est ce qui nous offre des perspectives intéressantes de recherche.

  • Les incidences de la normalisation comptable des titres hybrides sur les décisions de financement des entreprises. Étude comparée auprès des entreprises américaines et européennes    - Aboulmaaty Gomaa Doheim Hebattallah  -  30 juin 2014

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Les titres hybrides se sont massivement développés au cours des dernières années sur les marchés américain et européen. Le financement par les titres hybrides est centré autour de deux volets. Le volet financier représente les décisions de financement. En raison de la complexité des instruments financiers le pouvoir explicatif des théories de financement est souvent remis en question. Par ailleurs, l'arbitrage entre les caractéristiques de fonds propres et des dettes des titres hybrides est au centre du volet comptable. A l'encontre de la plupart des travaux sur les décisions économiques des normes comptables et des décisions de financement, nous nous intéressons aux obligations convertibles et échangeables. La norme IAS 32 « les instruments financiers : Présentation » entrée en vigueur, pour les entreprises européennes, en 2005 et la position du FASB, APB 14-1 « Comptabilisation des instruments de dettes convertibles pouvant être réglées en espèces au moment de la conversion » entrée en vigueur en 2008 pour les entreprises américaines éliminent le traitement comptable favorable de ces titres en exigeant une double décomposition, en dettes et en fonds propres. L'évolution de la normalisation comptable sur les titres hybrides propose un terrain propice pour revoir la relation entre les règles comptables et les décisions financières. Ainsi, l'objectif de notre recherche est d'examiner si l'intégration de l'aspect comptable des titres hybrides, suite à l'application des normes comptables en question, peut apporter une meilleure qualité à l'interprétation des choix de financement des entreprises. Sur le plan théorique, nous définissons le cadre général des titres hybrides. Ensuite, nous analysons le rôle des théories financières classiques dans l'interprétation des décisions de financement mixte (endettement classique et hybride) des entreprises. Enfin, nous comparons l'évolution des normes comptables sur l'arbitrage entre les fonds propres et les dettes sur les deux marchés internationaux les plus affectés par ces normes, notamment l'Europe et les Etats-Unis. Nous concluons par montrer les limites de la revue de littérature existante. A travers une méthodologie hypothético-déductive, les constats théoriques font l'objet d'une étude empirique à l'aide des modèles de panel à effets fixes, à travers les techniques de panel, basée sur l'analyse des données comptables et financières des entreprises. Cette étude adopte une double approche : - Une approche comparatiste : A travers l'analyse des déterminants traditionnels des décisions de financement, elle compare le rôle de ces facteurs sur les marchés américain et européen. - Une approche longitudinale : A la suite des changements de réglementation comptable successifs, pour chacun des marchés, une analyse du rôle des titres hybrides dans les modèles de structure de financement vient compléter la littérature et les constats théoriques Nos résultats présentent, sur les deux marchés, un appui pour les théories des coûts d'agence et du financement hiérarchique. De même, nous prouvons l'importance des conditions d'évaluation des titres hybrides dans les décisions de financement des entreprises. Enfin, nous soulignons la sensibilité et la taille plus importants du marché des obligations convertibles et/ou échangeables américain par rapport au marché européen. Ainsi, notre travail de recherche contribue à intégrer l'information comptable au sein de la théorie financière afin d'offrir une meilleure approche à l'interprétation des choix de financement des entreprises. Nos résultats favorisent également l'analyse de la relation entre l'entreprise et son environnement externe lors de la décision de financement.

  • Juste valeur comptable et défaillance bancaire : étude auprès du secteur bancaire européen    - Issa Pascal  -  26 septembre 2013

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Suite à la crise financière de 2007, l'évaluation à la juste valeur a donné lieu à d'intenses débats en particulier sur ses conséquences sur la stabilité financière. Nous analysons dans le cadre de notre thèse, les incidences de l'application de la juste valeur sur les risques de défaillance bancaires au sein de l'Union européenne. Notre thèse est structurée en deux parties, comprenant chacune deux chapitres. Dans la première partie, nous présentons le cadre théorique qui permet d'analyser la relation entre la juste valeur et la détection des difficultés financières et ses conséquences sur la stabilité financière et économique. Nous insistons dans cette partie sur le rôle de la juste valeur en matière de l'amélioration de la qualité de l'information financière et de la réduction de l'asymétrie d'information. Nous analysons les incidences positives/négatives de l'évaluation à la juste valeur sur la santé financière bancaire, surtout lorsque les marchés deviennent illiquides. La deuxième partie de notre thèse est consacrée à l'analyse empirique. Nous menons une analyse quantitative, basée sur des données financières secondaires. Notre échantillon comporte 270 établissements bancaires, issus de sept pays européens sur la période de 2005 à 2009. Les résultats de notre analyse démontrent globalement que la juste valeur contribue à une amélioration de l'information financière et la détection des risques bancaires encours. Elle renforce la liquidité, la couverture et le contrôle de risques et améliore la détection des difficultés financières à partir des ratios financiers au sein du secteur bancaire européen.

|< << 1 >> >| thèses par page

Haut de page


  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous :


    ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...
 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
these@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales