Vous êtes ici : Accueil > Sections CNU > 06 - Sciences de gestion

06 - Sciences de gestion

Les thèses se rapportant à la section CNU "06 - Sciences de gestion"

Pour être informé de la mise en ligne des nouvelles thèses correspondant à la recherche effectuée, abonnez-vous au flux RSS : rss

accès internet    accès intranet    confidentialité
17 ressources ont été trouvées. Voici les résultats 1 à 10
Tri :   Date Auteur Titre thèses par page
  • La reporting extra-financier en voie de se faire : Une étude herméneutique de l’appropriation d’une comptabilité socio-environnementale    - Carn Clément  -  16 décembre 2020

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Le développement de la comptabilité socio-environnementale au cours des dernières années représente un profond changement dans le champ de la comptabilité. Ses promoteurs proposent d'intégrer des éléments concernant le développement durable dans la communication des entreprises. Cette situation offre la possibilité d'étudier les pratiques comptables à un moment où elles ne sont pas encore figées et font encore l'objet de controverses. Notre recherche profite de cette situation pour étudier les processus sociaux qui concourent à façonner les institutions comptables. Nous questionnons plus précisément l'intégration du processus d'appropriation de l'une de ces nouvelles méthodes comptables (la méthode CARE) dans la construction socio-historique. Cette recherche s'inscrit alors logiquement dans le cadre de la théorie de l'appropriation, à laquelle nous proposons d'ajouter une dimension herméneutique. En effet, c'est par cette dimension qu'il est possible d'étudier la compréhension d'un outil à partir des cadres d'interprétations hérités de l'histoire. Cette attention portée à l'historicité nous conduit à proposer une généalogie des méthodes de comptabilité socio-environnementale. Celle-ci nous permet de distinguer le cadre dominant de la comptabilité prométhéenne – qui a vocation à garantir le maintien d'une capacité de production – du cadre critique de la comptabilité orphique qui permet de maintenir les entités écologiques pour elles-mêmes. À partir de cette compréhension théorique, notre étude empirique permet de montrer que, malgré la sensibilité écologique des acteurs, une comptabilité orphique fait systématiquement l'objet de tentative de détournement. Nous en déduisons l'importance des préjugés néoclassiques, c'est-à-dire des précompréhensions de certains concepts au travers du cadre dominant. Les débats scientifiques et politiques semblent toutefois permettre de réduire ces préjugés et conscientiser les choix opérer par les acteurs.

  • Étude de la trajectoire d'un outil de gestion Le cas d'un club professionnel de rugby    - Espinasse Laura  -  15 décembre 2020

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Cette thèse explore la trajectoire d'un outil de gestion au regard du prisme de la trajectographie. Celle-ci est illustrée sur un terrain empirique atypique en sciences de gestion, un club sportif professionnel de rugby (PROD7). Cette recherche s'appuie sur une étude de cas unique réalisée durant 18 mois de recherche-intervention. La visée est ici exploratoire. L'originalité de cette étude est liée à l'emprunt du concept de trajectographie. Le déploiement de l'outil de gestion est appréhendé à travers l'application de trois principes : processus balisé, dimension temporelle et les dynamiques techniques et humaines. Celui-ci est également questionné au regard de la perspective appropriative et du triptyque de l’outil de gestion. Cette étude propose une approche alternative pour étudier le déploiement des outils de gestion.

  • Strategic fit in a dynamic industry: case studies of ASEAN-region airlines    - Tran Thai Binh Thi  -  29 juin 2020

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    L'objectif de cette recherche est d'étudier les réponses stratégiques des compagnies aériennes de la région de l'Association des Nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) face à la création d’un marché unique de l'aviation civile intégrant dix pays membres. Nous cherchons à aborder cette problématique en adoptant un cadre d'analyse fondé sur la transformation des capacités dynamiques d'une organisation et le modèle Environnement-Stratégie-Organisation (ESO) de Milliot (2013, 2014). Nous utilisons quatre études de cas pour explorer les actions spécifiques à envisager face aux impacts de l’environnement externe ; les cas étudiés sont ceux de Vietnam Airlines, Qatar Airways, Derry Air et NokScoot Airlines. Notre enquête empirique est fondée sur l’analyse de documents, des entretiens avec cinq cadres supérieurs des compagnies aériennes étudiées et 14 experts régionaux et internationaux de l'aviation civile. Pour valider les résultats du point de vue de la demande, une analyse par clusters en deux étapes est proposée. Elle s’appuie sur des données collectées auprès de 444 voyageurs cambodgiens et vietnamiens résidant au Cambodge, au Vietnam et dans d'autres pays qui utilisent les voies aériennes comme moyen de transport dans la région de l'ASEAN. Les résultats indiquent que les changements technologiques, les forces politiques mondiales, les forces juridiques, les gouvernements, les actionnaires, les fournisseurs, les concurrents, les distributeurs, les clients et les employés sont des attributs clés de l'environnement externe qui interagissent de manière complexe. Ces parties prenantes sont à la source des impacts les plus significatifs sur les stratégies développées par les compagnies aériennes de la région de l’ASEAN. Cette étude empirique indique que le processus d’adéquation stratégique dans l'industrie du transport aérien de l'ASEAN doit associer cinq types de stratégies, notamment une stratégie de croissance des entreprises, une stratégie d'changement interne, une stratégie de gestion des coûts, une stratégie de gestion des parties prenantes et une stratégie d'innovation technologique. Ces stratégies sont mises en œuvre et combinées pour être en adéquation avec les forces environnementales externes et faciliter l’ajustement organisationnel nécessaire pour assurer aux compagnies aériennes une meilleure compétitivité.

  • Management public territorial des projets d'investissements directs étrangers : une contribution à l'intelligence territoriale    - Coussi Olivier  -  23 janvier 2019

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Prospecter, attirer, localiser et ancrer sur un territoire des projets d'investissements directs étrangers (IDE) est désormais un enjeu fort pour les responsables économiques et politiques. Les acteurs du management public (techniciens, élus, citoyens) s'interrogent alors sur le type de management et d'intelligence économique territoriale à mettre en œuvre en vue de faciliter l'ancrage de ces projets. La littérature sur ce sujet est riche de recherches sur les facteurs d'attractivité et les déterminants de la localisation mais a très peu été abordée sous l'angle des sciences de gestion. Afin de comprendre les raisons du succès ou de l'échec de l'implantation de tels projets, il est alors pertinent d'interroger le processus du management public territorial dans l'objectif de comprendre ce qui sous-tend la mise en œuvre et l'ancrage d'un projet d'IDE durant son cycle de vie. A partir d'études de cas qualitatives, nous étudions les liens entre le processus d'implantation d'un projet d'IDE et son inscription dans l'écosystème territorial pour i. un projet chinois en France dans le secteur des télécommunications et ii. un projet sud-coréen au Brésil dans le secteur des semi-conducteurs. Sur la base d'une étude initiale historique produite à l'aide de sources publiques primaires et secondaires ainsi que des entretiens de confirmation avec des parties prenantes impliquées, nous proposons des analyses secondaires au prisme de la sociologie de la traduction associée au cadre strategy as practice. En remettant en cause une vision classiquement linéaire du cycle de vie du projet et en identifiant les événements et pratiques managériales clés, nous comprenons ainsi mieux le processus et la manière dont les territoires font preuve, ou non, d'agilité stratégique. Les relations entre universités, entreprises et gouvernement sont aussi analysées en termes de soutien à l'attractivité territoriale. Considérer l'attraction des projets d'IDE du point de vue de collaborations fournit ainsi de nouvelles preuves empiriques et explications du phénomène. Nous pouvons alors proposer les implications managériales suivantes : i. l'utilisation d'une stratégie de triple hélice est un facteur attractif pour la localisation d'un investissement exogène, ii. l'université entrepreneuriale est un facteur attractif lors de la localisation d'un investissement exogène et iii. les politiques publiques contemporaines doivent être impliquées dans des réseaux complexes avec la communauté pour réussir à localiser et à ancrer un investissement exogène.

  • Les communautés de pratique à l'hôpital, un espace de valorisation des compétences. Leçons issues de trois études de cas longitudinales    - Le Goff Pourias Marie-Annick  -  10 juillet 2017

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Construite sur le tryptique engagement mutuel, entreprise commune et répertoire partagé, les Communautés de pratique sont des espaces pressentis dans le secteur marchand, comme favorables à l'apprentissage situé et à la valorisation des compétences ressources. Cette thèse a pour finalité d'éclairer la genèse et les usages de ce type de collectif dans le secteur particulier et sensible de l'hôpital public d'aujourd'hui. Longtemps demeurées informelles, elles captent progressivement l'intérêt de l'administration et des professionnels de santé car leur contribution au fonctionnement des établissements de santé s'étend au-delà du partage des connaissances. L'introduction du New Public Management génère de nombreux paradoxes et dualités et suppose pour les professionnels, jusqu'à présent autonomes, de s'approprier les nombreuses injonctions hiérarchiques et de construire du sens à la pratique dorénavant fléchée. Cette recherche qualitative, dont l'approche est interprétativiste, est construite sur une étude de trois cas. Elle est menée sous forme d'une observation participante, au sein de trois communautés de pratique d'hôpitaux publics représentatifs de l'offre de soins hospitalière d'aujourd'hui. Cette thèse comporte quatre parties : La première est composée d'une revue de littérature qui présente d'une part, l'environnement et les principales problématiques du fonctionnement hospitalier d'aujourd'hui et d'autre part, les éléments nécessaires à la compréhension de la genèse et des usages des CoP, tels qu'identifiés par les pères de ce concept. La seconde explique le design de recherche. La troisième expose les résultats pour chacun des cas analysés. L'analyse révèle des caractères communs retrouvés dans la genèse, l'organisation et le fonctionnement des trois cas, mais aussi des caractères hybrides. Au-delà d'un nouveau mode d'apprentissage identifié comme situé, les CoP placent les interactions langagières au centre des échanges, favorisent l'appropriation, par les professionnels de soins, des injonctions hiérarchiques. L'analyse des verbatims rappelle l'importance de l'influence du patient qui modifie la relation entre professionnels de soins et la hiérarchie et le situe au cœur de l'activité de production. Un modèle, représentatif de chaque communauté de pratique est élaboré à partir des données du terrain. La quatrième partie ouvre la discussion sur le management des communautés de pratique dont le défi demeure l'intégration des paradoxes et dualités induits par l'institution. La dynamique de management est interrogée et propose, dans la continuité des travaux de Detchessahar (2015) et Grimand (2016) un modèle intégrant.

  • Les pratiques des stratégies de coopétition et leurs déterminants : Le cas du secteur nautique en France    - Lacam Jean-Sébastien  -  28 octobre 2015

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    La recherche en Management stratégique a longtemps opposé l'approche concurrentielle à l'approche relationnelle concernant la production des rentes économiques. Or, nombreuses sont les firmes qui désormais s'engagent dans des projets de coopétition durant lesquels elles entretiennent avec leurs multiples adversaires des relations simultanément concurrentielles et collaboratives. La coopétition leur permet de mettre en commun des ressources et des connaissances afin de partager les risques d'un nouveau projet, de réaliser des économies d'échelle, d'introduire de nouveaux marchés ou encore de soutenir l'innovation et l'apprentissage. Toutefois, la coopétition n'en demeure pas moins une relation risquée et difficile à gouverner en raison de sa nature duale et paradoxale. L'hétérogénéité des approches et des résultats sur la coopétition n'ont pas permis d'établir une définition consensuelle du phénomène. Par ailleurs, la majorité des recherches académiques se sont focalisées sur la compréhension du processus au sein d'une seule entreprise ou d'un échantillon limité. Par conséquent, notre étude empirique auprès de 106 firmes nautiques françaises apporte une analyse descriptive et explicative de la coopétition qui approfondie nos connaissances sur sa définition, sa composition et ses déterminants. Ainsi, la coopétition apparait comme un phénomène complexe et protéiforme qui revêt plusieurs dimensions fonctionnelles, sectorielles et géographiques selon les objectifs de ses participants. A l'instar d'une concurrence multi-marchés et multipoints, il existe une coopétition multi-marchés et multipoints. Cette pluralité de la coopétition s'inscrit dans un cycle stratégique où l'alternance et la simultanéité de la compétition et de la coopération se succèdent afin de soutenir l'expansion concurrentielle de la firme.

  • Diffusion de pratiques RSE du nord vers le sud : comment les promoteurs adaptent-ils la démarche aux réalités locales ? Etude de cas sur la diffusion d'un code de conduite au sein d'un cluster textile malgache.    - Salomon Misa  -  10 décembre 2014

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Devant l'accentuation des donneurs d'ordre dans son champ organisationnel,les entreprises d'un cluster textile malgache ont décidé d'adopter une démarche RSE formelle, en mettant en place dans un premier temps un instrument de gestion : un code de conduite. L'instrument, qui constitue une innovation managériale, a été élaboré par un cabinet de renommée internationale. Ce dernier s'est inspiré des pratiques des multinationales du secteur textile, dans un contexte de crises majeures – la crise financière mondiale de 2008 et la crise politique malgache. L'instrument a ensuite été diffusé au sein des membres selon une stratégie rationaliste, en pensant que l'outil sera adopté, sans réinterprétation des acteurs, considérés comme passifs, et qu'il y aura donc un processus isomorphe. Or, l'instrument n'a pas été adopté par certaines entreprises et adopté partiellement par les autres, où, au niveau local, les acteurs ont réinterprété les normes selon leurs intérêts. Il y a ainsi hétéromorphisme des pratiques. Notre article portera sur la diversité des interprétations et des actions (parfois contradictoires) au sein des entreprises membre d'un même champ organisationnel, mais aussi sur les stratégies des promoteurs de cet instrument RSE pour mobiliser les acteurs autour des engagements, pour dépasser les frontières socioculturelles, hiérarchiques et organisationnelles.

  • Incidence des normes IFRS sur les mécanismes de gouvernance : étude auprès des entreprises européennes    - Hergli Soumaya  -  03 décembre 2014

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    L'objet de cette thèse est d'examiner l'effet de l'adoption des normes IFRS sur les mécanismes de gouvernance considérant le contexte socio-économique. Il s'agit de chercher à déterminer à travers une investigation empirique si la prise en considération des spécificités des pays de l'entreprise ainsi que celles de l'individu peut être présentée dans un modèle général. Les résultats de la validation empirique, effectuée sur la base d'un échantillon de 439 entreprises cotées dans le contexte européen, ont montré que ce nouveau cadre règlementaire a été à l'origine d'une nouvelle conception du formalisme comptable orientée vers une activité plus complexe aboutissant à l'élargissement de l'espace discrétionnaire. Dans ce cadre d'analyse, il s'est avéré que l'interdépendance des mécanismes internes et externes de gouvernance en prenant en considération leurs relations d'endogénéité avec les facteurs socio-économiques, représente un modèle général visant à garantir un cadre optimal de gouvernance capable d'assurer l'efficacité de l'instauration des normes IFRS. Les résultats obtenus peuvent être plus pertinents auprès d'un échantillon plus large admettant la mise en relief de l'amélioration des mécanismes de gouvernance après l'instauration des normes IFRS, et c'est ce qui nous offre des perspectives intéressantes de recherche.

  • Outils de gestion et management public : étude du déploiement du système de management par la qualité à pôle emploi    - Capitolin Marie-Dominique  -  08 juillet 2014

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Les organisations du service public sont particulièrement concernées par l'instrumentation intensive de leur gestion. A cet effet, le management public mobilise des outils de gestion issus du secteur privé tout en composant avec des organisations de type wébérienne. En 2008, la création d'un nouvel organisme, Pôle emploi, issu de la fusion de l'Assedic et de l'ANPE est une opportunité pour étudier les outils mobilisés à cette occasion. Suite à la fusion, Pôle emploi fait face à de nombreux bouleversements d'ordre identitaire, culturel et organisationnel. Ils concernent tout autant la ligne managériale que les agents, à la fois tiraillés entre les acquis historiques de leurs institutions d'origine et les nouveaux repères qui forgent cette nouvelle institution publique. La solution opérationnelle se traduit par l'instrumentation de son management autour du dispositif de gestion Système de management par la qualité. Notre étude de cas décrypte la trajectoire longitudinale de l'outil de gestion, amené à s'adapter pour légitimer la philosophie gestionnaire de performance qu'il porte. Nous interrogeons les acteurs d'un pôle emploi régional, plongés dans un jeu social complexe dominé par un changement organisationnel et gestionnaire imposé par le sommet, sous la pression d'un contexte de crise et de chômage endémique. Cette étude s'articule sur deux questions de recherche. La première repose sur la perception des acteurs managériaux qui contrôlent le Système de management par la qualité et celle des acteurs utilisateurs qui le pratiquent. La deuxième interroge les stratégies que développent ces mêmes acteurs, issus de groupes professionnels distincts. Dans une approche contextualiste et dynamique, notre cadre d'analyse s'articule autour de la théorie des instruments, la théorie de la régulation sociale et la théorie néo-institutionnaliste. L'enjeu repose sur la conciliation des cultures-métier et managériales historiquement ancrées en vue d'imposer progressivement une culture commune parmi les employés de Pôle emploi.

  • The Internationalization of Chinese Multinationals - Motives, Determinants and Entry Mode applicable to Europe    - Zhu Yueqiu  -  12 mai 2014

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    L'Union Européenne, avec ses 28 pays membres et son énorme potentiel de marché, attire fortement les investisseurs étrangers, notamment les entreprises multinationales à forte activité technologique. La Chine connaît une croissance économique remarquable depuis 1978 avec sa politique de réforme et d'ouverture. L'internationalisation des groupes multinationaux chinois a débuté dès les années 80, et ils se sont développés très rapidement après l'adhésion de la Chine à l'OMC en 2001. Bénéficiant d'une forte expérience dans le marché chinois, d'une préparation assez complète à une nouvelle concurrence internationale ainsi que de la promotion du gouvernement chinois, de plus en plus d'entreprises chinoises se tournent vers l'international. Suite à l'élargissement de l'UE et au développement rapide de l'internationalisation des groupes multinationaux chinois, un travail de recherche sur les entreprises chinoises en Europe s'avère nécessaire. Après avoir réalisé une revue de littérature des multinationales ainsi que investissements directs à l'étranger, l'objectif de ce travail de recherche est de comprendre les déterminants et comment les entreprises Chinoises investissent en Europe. Afin de valider les trois hypothèses, un modèle adapté à la situation des IDE chinois en Europe et intégré aux théories est basé sur trois perspectives ainsi que l'attractivité des pays. La recherche de l'effet du cluster industriel et institutionnel nous permet d'approfondir l'analyse. Afin de répondre à ces questionnements, nous avons réalisé dans un premier temps un état des lieux des entreprises par secteur d'activité présentes en Europe, afin d'avoir une vision globale du type d'entreprise installée en Europe. Par une analyse statistique des informations dont nous disposons nous sommes en mesure d'établir des catégories selon le type d'implantation. Le résultat de trois études de cas permet d'appréhender au mieux les déterminants et objectifs d'une implantation en Europe d'entreprises représentatives sur le plan du secteur d'activité de l'ensemble des entreprises et utilisant des stratégies représentatives des modes d'implantation. Les principaux modes d'entrée des multinationales chinoises en Europe sont l'investissement direct, les fusions et acquisitions, et la création de joint-venture.

|< << 1 2 >> >| thèses par page

Haut de page


  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous.

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
these@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales