Vous êtes ici : Accueil > Directeurs de thèse > Bidet-Ildei Christel

Bidet-Ildei Christel

Les thèses encadrées par "Bidet-Ildei Christel"

Pour être informé de la mise en ligne des nouvelles thèses correspondant à la recherche effectuée, abonnez-vous au flux RSS : rss

accès internet    accès intranet    confidentialité
1 ressource a été trouvée.
  • Le rôle du système sensori-moteur dans le traitement du langage : l'importance des caractéristiques spécifiques du mouvement    - Beauprez Sophie-Anne  -  06 décembre 2018

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Ce travail de thèse se situe dans le cadre de la théorie de la cognition incarnée qui stipule que les fonctions cognitives de haut niveau sont enracinées dans le système sensori-moteur. Plus particulièrement, il s'est focalisé sur la relation qu'entretiennent deux fonctions cognitives importantes : l'action et le langage. L'objectif de ce travail était d'étudier spécifiquement les caractéristiques de l'action qui interviennent dans l'existence du lien action-langage. Dans une première partie de revue de la littérature, nous démontrons l'existence du lien action-langage et présentons les caractéristiques pouvant l'influencer. La partie expérimentale reprend ensuite quatre de ces caractéristiques (la cinématique, l'orientation, le contexte de production et l'agent exécutant l'action) et propose de tester directement leurs effets sur le lien action-langage. Pour cela, différentes expériences ont été menées afin d'étudier l'influence de l'observation d'une action sur le traitement subséquent d'un verbe d'action. Dans ces expériences, l'effet de l'observation de mouvements typiques a été comparé à l'effet de l'observation de mouvements dont une des caractéristiques d'intérêts a été modifiée. Dans l'ensemble nos résultats confirment que l'observation d'action a une influence directe sur le traitement des verbes d'action. Ainsi, lorsque l'action n'est pas modifiée, l'observation d'une action facilite le traitement du verbe correspondant à cette action. De plus, nos résultats permettent, pour la première fois, de mettre en évidence l'importance de la cinématique et du contexte de l'action perçue dans l'existence du lien action-langage. Au contraire, l'orientation de l'action et l'acteur réalisant l'action ne semblent pas être des caractéristiques déterminantes dans ce lien. Ces données s'accordent avec l'hypothèse que le lien action-langage est supporté par l'activation de représentations sensori-motrices communes. De plus, il semblerait que l'expérience motrice joue un rôle clef en modulant l'activation de ces représentations en fonction de la caractéristique modifiée. L'ensemble de ces travaux ouvrent de nouvelles questions et perspectives de recherches. Entre autres, il sera intéressant de poursuivre des études dans le domaine de l'éducation ou encore dans le domaine de la rééducation pour appliquer de manière concrète ces résultats à la pratique.

|< << 1 >> >|

Haut de page


  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous.

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
these@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales