Vous êtes ici : Accueil > Directeurs de thèse > Gayraud Roland-Pierre

Gayraud Roland-Pierre

Les thèses encadrées par "Gayraud Roland-Pierre"

Pour être informé de la mise en ligne des nouvelles thèses correspondant à la recherche effectuée, abonnez-vous au flux RSS : rss

accès internet    accès intranet    confidentialité
1 ressource a été trouvée.
  • Recherches sur les phénomènes de transition en Égypte de la période byzantine au début de l'époque islamique : mobilier et culture matérielle    - Marchand Julie  -  17 octobre 2016

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Ce sujet de thèse intitulé Recherches sur les phénomènes de transition en Égypte de la période byzantine au début de l'époque islamique : mobilier et culture matérielle, a pour originalité d'aborder la période dite de « transition » entre l'époque byzantine et islamique, période souvent négligée. En effet, alors que le sujet et l'époque ont déjà été abordés de différentes manières au cours d'études récentes au Proche-Orient, les études égyptiennes accusent encore un certain retard. Alors que l'histoire de ce pays est en cours de révision et que les secteurs de recherches se décloisonnent, ce projet se propose de reconsidérer les concepts de culture matérielle et de temporalité. Ainsi, alors que la séquence chronologique de l'ancienne tradition bibliographique a souvent été arrêtée au VIIe siècle, on proposera ici, en accord avec les études récentes, d'ouvrir le temps jusqu'au « début de l'époque islamique ». La problématique de ce sujet est de présenter et de contextualiser les différents mobiliers, surtout la vaisselle de céramique et de pierre, en déterminant les phénomènes de continuités et de mutations qui affectent le passage à l'époque islamique. Pour cela, un corpus de référence de vaisselles a été composé à l'échelle de toute l'Égypte au cours de fouilles archéologiques récentes (sites de Fustat, Bouto, Kôm Abou Billou, Taposiris Magna, Antinooupolis et Samut dans le Désert oriental). Trois grands axes de recherche ont été définis. On a tout d'abord dressé un bilan des recherches égyptiennes sur ces périodes de transition, notamment en dressant une carte de sites comportant du mobilier de cette époque. Ensuite, dans une seconde partie, on a présenté le mobilier selon les matériaux, en l'occurrence la vaisselle de céramique, de pierre, de verre, les luminaires et les figurines. Enfin, dans la dernière partie destinée à ouvrir le débat sur le cadre économique de ces mobiliers, on a abordé la question des échanges et des produits commercialisés en Égypte entre le VIIe et le IXe siècle. En présentant ces marchandises, on cherché à établir les continuités ou les ruptures dans les productions. On a aussi tenté de montrer les routes commerciales fréquemment empruntées, au sein du pays, mais aussi à l'étranger, en Ifrīqiya, au Proche-Orient et jusqu'en Extrême-Orient. Cette dernière partie a également permis de définir quelques processus de changements et d'acculturation de la société égyptienne entre le VIIe et le IXe siècle

|< << 1 >> >|

Haut de page


  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous.

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
these@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales