Vous êtes ici : Accueil > Directeurs de thèse > Bonifay Michel

Bonifay Michel

Les thèses encadrées par "Bonifay Michel"

Pour être informé de la mise en ligne des nouvelles thèses correspondant à la recherche effectuée, abonnez-vous au flux RSS : rss

accès internet    accès intranet    confidentialité
1 ressource a été trouvée.
  • Recherches sur les productions céramiques en Cyrénaïque septentrionale (IIe siècle - VIIe siècle): ateliers, faciès, modèles.    - Mazou Loïc  -  07 décembre 2016

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    La Cyrénaïque offre un fort potentiel de recherche et d'étude céramologique. Toutefois, alors que la recherche a progressé à vive allure dans l'ensemble du bassin méditerranéen depuis les dernières décennies du XXe siècle, l'étude des productions céramiques de Cyrénaïque fait partie des questions qui ont le moins avancées. La présente recherche a été stimulée par la possibilité de fournir de nouvelles données stratigraphiques et céramologiques inédites à partir de la ville d'Apollonia (Susah) et du village d'Erythron (al-Athrun ou Latrun), sites de l'est de la Libye Pentapolis. Les nouvelles données recueillies sur ces sites permettent de mettre en perspective les connaissances déjà accumulées sur les sites de Sidi Khrebish (Benghazi) et de Taucheira (Tocra), situés à l'ouest de la Cyrénaïque. Les sites d'Apollonia et d'Erythron ont suscité un intérêt évident en livrant de précieuses données au sujet de la connaissance des productions locales de céramiques, qui constituent la trame principale de ce travail de recherche. Outre l'étude des céramiques locales présentes sur les deux sites de référence, il a paru pertinent d'intégrer les données concernant les produits d'importation à des fins chronologiques, mais également pour tenter de comprendre leur éventuel impact sur les productions locales et d'appréhender, in fine, les liens et les interactions qu'aurait pu entretenir la Cyrénaïque avec le monde méditerranéen. Les sites choisis se sont révélés particulièrement prometteurs car ils permettent de couvrir, non seulement l'étude de faciès de production (Apollonia et Erythron), mais aussi de faciès de consommation (Erythron), ainsi qu'une longue période chronologique dont l'éventail s'étend du IIe siècle à la fin du VIIe siècle apr. J.-C, du Haut-Empire romain avancé jusqu'aux premières décennies de la conquête arabe. Le traitement de la source documentaire que constitue la céramique a consisté à étudier les différents contextes de découvertes et leurs assemblages matériels afin d'établir leur périodisation sous la forme de faciès (Partie 1). Ces faciès ont pu être élaborés grâce à la confrontation des données céramologiques (céramiques locales et importées) avec différents critères de datation, faisant intervenir l'ensemble du matériel présent dans les unités stratigraphiques. Le repérage des productions locales et leur différentiation avec les produits importés a naturellement conduit à l'étude des fabriques qui a contribué à mettre en lumière leurs spécificités techniques (Partie 2). Grâce à l'appui des analyses pétrographiques, en lien avec l'environnement géologique, à l'échelle macroscopique d'une part et microscopique d'autre part, il a été possible de caractériser et de classer les pâtes intervenant dans la fabrication des céramiques cyrénéennes et plus précisément celles des ateliers d'Apollonia et d'Erythron. Ce travail de reconnaissance et de caractérisation des fabriques issues des ateliers d'Apollonia et d'Erythron a abouti à un classement typologique des pâtes en fonction de leurs caractéristiques géologiques et techniques. La considération des éléments chronologiques, associés aux spécificités techniques et fonctionnelles des productions locales de céramiques ont conduit à leur classement typo-chronologique sous la forme d'un catalogue des types et des sous-types regroupés par catégories et groupes techniques et fonctionnels puis par chronologie (Partie 3). L'établissement des faciès par l'étude des assemblages et la classification des types céramiques ont contribué à définir les différentes spécificités des productions cyrénéennes permettant une meilleure identification de celles-ci, de les reconnaître sur les sites de consommation et de réfléchir sur la question de leur diffusion

|< << 1 >> >|

Haut de page


  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous.

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
these@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales