Vous êtes ici : Accueil > Auteurs > Cirier Aude

Cirier Aude

La thèse soutenue par "Cirier Aude"

accès internet    accès intranet    confidentialité
1 ressource a été trouvée.
  • De l'Empire à la Commune : essor et mutation d'une nouvelle noblesse : étude sur le lignage des comtes d'Elci de la maison Pannocchieschi    - Cirier Aude  -  28 juin 2004

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Cette étude a pour but de reconstituer l'évolution d'un groupe familial noble, de ses origines jusqu'à la fin du XIVe siècle. La maison comtale Pannocchieschi apparaît dans le diocèse de Volterra, au coeur de la Toscane, au XIIe siècle. La propriété foncière constituée de châteaux, l'exercice de prérogatives seigneuriales et l'occupation de charges civiles et ecclésiastiques (comme l'évêché de Volterra) permettent aux membres de cette famille de s'imposer dans la société toscane, en particulier à Marenne et à Sienne, et auprès des autres grandes familles aristocratiques par les relations féodo-vassaliques. Rapidement, le lignage doit faire face à des difficultés internes (avec plusieurs ramifications et des problèmes liés à la gestion patrimoniale), d'ordre politique (avec le développement des cités-républiques et les affrontements entre les Guelfes et les Gibelins). Dès le début du XIIIe siècle, les comtes d'Elci créent un lignage à part entière, totalement émancipé du reste de la Domus Pannocchiensium. Les signes identitaires (héraldique, onomastique) et les stratégies politiques accentuent la scission de la maison noble. Entre XIIe et XIVe siècle, le pouvoir des comtes Pannocchieschi décline face aux prétentions des cités (Sienne, Massa Marittima), la libération des petites communes rurales relevant de la seigneurie comtale. Seuls les comtes d'Elci réussissent à maintenir leur domaine, et s'affirment sur la scène politique malgré des soumissions à répétition en faveur de la Commune de Sienne. Par les réseaux de sociabilité, le mode de vie plus urbain, les alliances matrimoniales et la religiosité, les nobles d'Elci occupent, à la fin du XIVe siècle, une place importante de premier plan dans la société siennoise, toscane et italienne.

|< << 1 >> >|

Haut de page


  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous.

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
these@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales