Vous êtes ici : Accueil > Auteurs > Bessaguet Adrien

Bessaguet Adrien

La thèse soutenue par "Bessaguet Adrien"

accès internet    accès intranet    confidentialité
1 ressource a été trouvée.
  • Vers la conception de réseaux moléculaires basés sur la combinaison d'architectures entrelacées    - Bessaguet Adrien  -  15 décembre 2020

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    La nature représente une source d'inspiration inépuisable pour les scientifiques. Depuis de nombreuses années, les chimistes se sont attaqués à la synthèse totale de produits naturels de plus en plus complexes. Ces efforts ont conduit non seulement à la préparation d’analogues artificiels possédant des propriétés inédites, mais également à la découverte de nouvelles réactions. Bien que de nombreuses générations de chimistes aient été inspirées par la structure des produits naturels, l’imitation des processus utilisés par la nature pour la synthèse des composés organiques a reçu beaucoup moins d'attention. Afin de préparer les molécules essentielles à leur survie, les systèmes vivants utilisent des réseaux moléculaires hautement sophistiqués, constitués de composants interconnectés comme l'ADN, l'ARN, les protéines et les petites molécules. Ces réseaux moléculaires fabriquent des produits naturels extrêmement complexes en contrôlant la formation et la rupture de liaisons chimiques de manière très efficace. Au cours de ces processus, les systèmes vivants utilisent souvent des machines moléculaires fonctionnant de manière processive. Par exemple, des machines moléculaires naturelles telles que la polycétide synthase, l'ADN polymérase ou le ribosome sont intégrées dans des réseaux biochimiques conçus pour la construction itérative de macromolécules naturelles tels que les biopolymères. De plus, ces processus de synthèse sont principalement régulés par des stimuli externes (ATP, pH, enzymes…) qui permettent de contrôler rigoureusement le processus de synthèse. La conception de réseaux moléculaires artificiels, pouvant rivaliser avec les processus naturels de synthèse, pourrait apporter un nouveau paradigme en chimie organique. Ainsi, l'objectif de ces travaux de recherche est de développer des réseaux moléculaires bio-inspirés et programmés pour la synthèse itérative de molécules organiques. Dans ce projet de recherche fondamentale, nous proposons d’étudier un réseau moléculaire polyvalent dédié à la préparation d'une large gamme de composés organiques. Ce dernier sera constitué (1) d’un amplificateur catalytique à base de caténane et (2) d’une machine moléculaire artificielle à base de rotaxane imitant la processivité des polymérases naturelles.

|< << 1 >> >|

Haut de page


  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous.

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
these@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales