Vous êtes ici : Accueil > Auteurs > Bailly Nathalie

Bailly Nathalie

La thèse soutenue par "Bailly Nathalie"

accès internet    accès intranet    confidentialité
1 ressource a été trouvée.
  • Évolution du concept de soi en fonction de l'âge et de la focalisation    - Bailly Nathalie  -  09 décembre 1996

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Le concept de soi est envisagé comme un processus adaptatif permettant à tout individu de maintenir son intégrité tandis qu'il se trouve confronté à des changements tant développementaux que situationnels. Nous avons fait l’hypothèse selon laquelle l’avancée en âge engendre une modification du concept de soi. Notre première expérimentation étudie les relations entre l'âge et l'estime de soi, la satisfaction de vie et la conscience de soi, privée ou publique, et les éléments centraux et périphériques des conceptions de soi. Nos résultats suggèrent des effets de l'âge qui différencie notamment les sujets très âgés. Un individu doit également répondre à des modifications ponctuelles de l'environnement. Parmi les différents facteurs susceptibles d'entraîner des modifications du concept de soi, nous nous sommes intéressés à ceux en mesure de provoquer une focalisation de l'attention sur soi. Nous avons fait l’hypothèse que cette variable situationnelle n'aura pas le même effet selon l'âge du sujet parce que les référents normatifs ne sont pas les mêmes selon que l'on a à faire à des sujets jeunes ou à des sujets âgés. Une seconde expérimentation porte sur les effets de la focalisation sur le soi privé et une troisième sur ceux de la focalisation sur le soi public. Concernant les effets de la focalisation sur le soi privé, nos résultats indiquent une diminution de l'acceptation de soi (conceptions périphériques et satisfaction de vie) des jeunes et des jeunes âgés tandis que ses effets sont inexistants chez les très âgés. Concernant la situation de focalisation sur le soi public, nos résultats montrent une augmentation de l'acceptation de soi (conceptions périphériques et satisfaction de vie) des jeunes, une diminution de cette dernière chez les âgés et un effet inexistant chez les très âgés. Nos résultats suggèrent que les changements concernent autant ou davantage les processus que l’évolution ou l'involution des aptitudes au cours des âges. Ils nous amènent également à nous interroger sur la capacité adaptative des populations très âgées.

|< << 1 >> >|

Haut de page


  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous.

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
these@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales