Vous êtes ici : Accueil > UFR, institut et école > UFR lettres et langues

UFR lettres et langues

Les thèses soutenues à l'"UFR lettres et langues"

Pour être informé de la mise en ligne des nouvelles thèses correspondant à la recherche effectuée, abonnez-vous au flux RSS : rss

accès internet    accès intranet    confidentialité
27 ressources ont été trouvées. Voici les résultats 21 à 27
Tri :   Date Auteur Titre thèses par page
  • Une figure de la première globalisation de l'Amérique espagnole : Vicente Mora Chimo ou l'itinéraire original d'un cacique hispanisé de la côte nord du Pérou à la cour d'Espagne au début du XVIIIè siècle    - Mathis Sophie  -  08 décembre 2008

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Notre recherche parcourt l'itinéraire de Vicente Mora Chimo, fils d'un cacique de la vallée de Chicama, dans la juridiction de Trujillo au nord du Pérou, jusqu'à la cour d'Espagne où il exerce sur une dizaine d'années la charge de procureur général des Indiens du Pérou, dans la première moitié du XVIIIe siècle. Comment cette autorité traditionnelle a-t-elle négocié avec les différents acteurs coloniaux pour faire valoir ses droits et ceux de ses communautés, en ce siècle où se multiplient les rébellions ? Comment a-t-elle su réactualiser son héritage propre au sein d'une société coloniale en construction ? Pour y répondre, nous ébauchons les différents réseaux dans lesquels Vicente Mora Chimo évolue, depuis la côte nord du Pérou, Lima et Madrid. Ce faisant, c'est l'ensemble de la société coloniale que nous traversons, avec ses problématiques socio-économique, politique et culturelle. Nous nous appuyons sur l'analyse de documents d'archive - des actes notariés et judiciaires, les mémoires présentés par Vicente Mora Chimo au Conseil des Indes de 1722 à 1739, et en particulier son Manifiesto de los agravios, vejaciones y molestias que padecen los Indios del Perú (1732), texte que nous éditons dans un volume annexe ainsi que l'ensemble des écrits présentés par l'auteur.

  • Le dualisme tragique de Tommaso Landolfi    - Boillet Etienne  -  06 décembre 2008

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Notre thèse propose une interprétation globale de l'oeuvre en prose de l'écrivain italien Tommaso Landolfi (1908-1979). Celle-ci est pour nous le fruit d'un dualisme tragique, en ce sens que le désir d'absolu de l'écrivain, ainsi que son mépris envers ce qu'il appelle la " réalité " (par opposition au " possible "), se heurtent au sentiment douloureux que l'idéal désiré est impossible à atteindre. Aussi l'oeuvre landolfienne dans son ensemble constitue-telle un espace littéraire où s'affirme une forte dimension tragique, qui toutefois ne vient jamais à bout de l'attachement profond liant au monde des mots un auteur dont est restée l'image d'un dandy solitaire, ou encore d'un joueur invétéré, mais dont nous retiendrons surtout qu'il n'a jamais voulu exercer de métier hors de ses activités littéraires (d'écrivain, de traducteur ou, dans une moindre mesure, de critique). Tout en situant Landolfi dans l'histoire littéraire du XXe siècle, nous appliquons la clé interprétative du dualisme tragique à l'analyse de ses influences littéraires, de l'évolution de son oeuvre, de la dimension autobiographique de ses écrits, de la spécificité de son rapport au fantastique, des images qui obsèdent son imaginaire, des structures de sa pensée morale ou métaphysique, de certaines caractéristiques d'ordre stylistique ou encore esthétique.

  • L'écho paradoxal : étude stylistique de la répétition dans les récits brefs en vers, XIIè-XIVè siècles    - Abiker Séverine  -  05 décembre 2008

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Partant du paradoxe que les récits brefs médiévaux sont hantés par la répétition (au lieu d'aller au plus court), cette recherche décrit et analyse le rôle narratif, stylistique et symbolique des procédures répétitives dans un genre éphémère (le récit bref français en vers, né au XIIe siècle, est abandonné au XIVe au profit de la nouvelle en prose). En usant d'un appareil conceptuel rhétorique, linguistique, sémiotique, philosophique, on distingue les diverses réalisations de la répétition, leurs effets de sens spécifiques dans le cadre de la brièveté narrative, leurs valeurs respectives dans le système de pensée médiéval en regard de l'évolution du sentiment du temps. L'analyse stylistique s'applique à un ample corpus constitué de cinq genres narratifs brefs en vers (fables, lais, fabliaux, miracles, dits narratifs), pour clarifier la conception médiévale de la brevitas (en interrogeant les manuels scolaires médio-latins et les pratiques d'écriture) ; pour identifier des traits de style signifiants et discriminants, au niveau de la variante, de l'œuvre, du genre, ou d'un type de personnage ; pour préciser l'évolution esthétique de chaque genre. Trois paradoxes se dégagent : répéter permet d'abréger ; l'écho médiéval n'est pas une déperdition sonore mais une persistance et un prolongement ; la répétition n'est pas une, mais se partage en deux modes sémio-stylistiques (verticalité et horizontalité). Le développement des procédures horizontales, dans la première moitié du XIIIe siècle, accompagne l'essor de la subjectivité littéraire et l'élaboration d'une esthétique du contretemps, qui n'est pas sans rapport avec la transformation concrète des rythmes de vie.

  • Apprentissage, appropriation et utilisation du français et des langues nationales par les jeunes lettrés du Burkina Faso : le cas des élèves-maîtres    - Pitroipa Bangre Yamba  -  04 décembre 2008

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    À partir de questionnaires et entretiens semi-directifs, cette thèse se propose d'analyser le profil linguistique, les représentations culturelles et identitaires des jeunes Burkinabè lettrés. 453 élèves-maîtres des ENEP de Loumbila, Fada N'gourma, Bobo-Dioulasso, Ouahigouya et Gaoua ont pris part à cette étude. Ces jeunes lettrés (hommes et femmes), âgés de 19 à 33 ans, et de niveaux d'études variés (BEPC, 2nde, 1ère, terminale, études universitaires) ont été retenus comme échantillon de l'ensemble des jeunes lettrés du pays. Dans son développement, cette thèse dresse un panorama inédit sur le vécu langagier, le développement psycholangagier et les représentations culturelles et identitaires de ceux qui auront en charge d'assurer l'éducation de base au Burkina. S'appuyant sur cet échantillon, ce travail livre la perception de la vitalité actuelle, future et légitime du français et des langues nationales du Burkina. Cette thèse livre aussi une analyse du degré d'engagement de ces jeunes futurs pédagogues pour promouvoir l'éducation de base à l'école en langue française et dans leur langue maternelle au Burkina Faso, pays d'Afrique francophone subsaharienne.

  • Représentation de discours autre et ironie dans "À la recherche du Temps perdu"    - Moricheau-Airaud Bérengère  -  28 novembre 2008

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Cette thèse vise une approche du style de À la Recherche du Temps perdu sous l'angle de caractérisation spécifique que sont les effets ironiques associés à la représentation de discours autre. À cette fin, notre étude propose une définition du style littéraire, détachée de toute articulation à une norme, mais nourrie des théories de l'énonciation qui y voient, par delà l'actualisation de la langue en discours, la cristallisation qu'opère tout acte d'énonciation des éléments constitutifs de ce dernier - le sujet de l'énonciation et son historicité, notamment. Cette pensée du style, ainsi que l'importance de la représentation de discours autre dans l'énonciation de la Recherche, imposent les monstrations d'hétérogénéité discursive comme propres à une approche du style proustien. D'abord présentée en langue, ensuite analysée dans le discours de l'œuvre, la variété de ces formes linguistiques, depuis leur fort marquage jusqu'au débordement des éléments de monstration, y suggère combien le narrateur est aux prises avec l'hétérogénéité discursive qui habite son dire, et combien y travaillent des dynamiques (de traduction et d'exploration des possibles fictifs) transversales à l'œuvre. Ce jeu de l'hétérogénéité se prête adéquatement à celui de la polyphonie ironique. Envisagée comme reposant sur un système énonciatif tensif lié à une non-pertinence, elle s'y offre comme la cristallisation de l'historicité de cette énonciation : celle des tensions de la société française à l'époque de Proust, et celle du relativisme qui s'en déduit sur un plan interprétatif supérieur, à la croisée d'une esthétique perspectiviste et d'une possible échappatoire à la perte du Temps.

  • Formes et manifestations de la subjectivité dans le cinéma documentaire personnel américain (1960-1990)    - Danniel-Grognier Marie  -  15 novembre 2008

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Cette thèse est née d'un long travail de recherche consacré aux diverses formes de l'approche documentaire du cinéma américain, dans ses aspects ontologiques et épistémologiques. Le constat est aujourd'hui quasi unanime pour reconnaître l'investissement subjectif du cinéaste documentariste dans son film, de l'énonciation à l'énoncé. À ceci s'ajoute le fait que la culture américaine s'est depuis toujours fondée sur la notion de l'individu - perceptions et volontés individuelles. Il s'agit de s'immerger dans les films de type essai de cinéastes ayant une expérience filmique personnelle, dans la saisie des images du monde réel, leur agencement dans le film, montage, archives, sons, commentaire, musique, dans un mouvement double consistant à documenter le monde pour se documenter soi-même. Afin d'éviter les écueils d'une généralisation aporétique, la méthode retenue est celle, privilégiée par les film studies américaines, du " close reading ", sans négliger pour autant le processus créatif, la genèse de certaines œuvres. Ce n'est qu'en proposant une analyse textuelle et esthétique précise de certains aspects significatifs d'un film, qu'on pourra en identifier les manifestations subjectives.Le corpus, circonscrit aux années 1960-1990, présente des œuvres de cinéastes qui ont tous une démarche singulière, tels Stan Brakhage, Jonas Mekas, Robert Kramer, Emile de Antonio, Su Friedrich et Shirley Clarke, ainsi que quelques exemples isolés mais déterminants pour l'avenir de cette forme problématique d'auto-inscription filmique.

  • Erri De Luca et Naples : entre mythes et réalité, la recherche de l'harmonie perdue    - Cotroneo Caterina  -  19 septembre 2008

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    L'œuvre de Erri De Luca s'insère dans le mouvement de la Littérature napolitaine de l'après-guerre, mouvement qui se caractérise par la présence récurrente de la ville de Naples. La ville y est souvent traitée comme un des protagonistes à part entière de la narration, ville effrayante et monstrueuse qui phagocyte ses enfants. Erri De Luca nous plonge dans la ville de son enfance, ravagée par la guerre et la misère, et dans l'histoire de sa famille. Il brosse ainsi une série de tableaux polyédriques et réalistes de la cité parthénopéenne où sont tour à tour évoqués l'extrême indigence des bassi, la froide luminosité d'une Mergellina américanisée, ou bien la mythique île de Ischia. En quittant Naples, l'écrivain semble vouloir se couper de ses origines. Pourtant, une grande partie de son œuvre témoigne de la présence obsessionnelle de la ville, dans une éternelle quête à la retrouver. A travers le parcours de l'homme, son engagement politique dans un groupe d'extrême gauche, son travail de maçon, ses voyages à l'étranger en tant que bénévole, ses lectures et traductions de la Bible, va se construire l'identité de l'écrivain. Ainsi, en cherchant à décrire Naples dans sa réalité, Erri De Luca finit, par la force de l'imaginaire, à produire à la fois d'autres images, signes de sa réconciliation avec la ville et d'autres mythes, expressions métaphoriques de l'acte d'écriture. C'est cette transcription de l'imaginaire fantasmé qui le singularise par rapport à ses contemporains.

|< << 1 2 3 >> >| thèses par page

Haut de page


  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous.

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
these@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales