Vous êtes ici : Accueil > Écoles doctorales > SHES - Sciences humaines, économiques et sociales (...-2009)

SHES - Sciences humaines, économiques et sociales (...-2009)

Les thèses soutenues à l'école doctorale "SHES - Sciences humaines, économiques et sociales (...-2009)"

Pour être informé de la mise en ligne des nouvelles thèses correspondant à la recherche effectuée, abonnez-vous au flux RSS : rss

accès internet    accès intranet    confidentialité
30 ressources ont été trouvées. Voici les résultats 21 à 30
Tri :   Date Auteur Titre thèses par page
  • Flexibilité de l'intégration multi-sensorielle : aspects spatiaux et temporels    - Rouhana Joëlle  -  28 novembre 2008

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Ce travail examine la flexibilité de l'intégration multi-sensorielle dans ses aspects spatiaux et temporels. Dans un premier temps, nous nous intéressons à l'intégration des informations visuelles et proprioceptives dans la localisation d'une position. La performance est étudiée dans une tâche de reproduction passive d'une position spatiale (Exp. 1) en croisant trois modalités d'encodage et de reproduction (visuelle, proprioceptive, visuo-proprioceptive). Dans un second temps, nous nous intéressons à l'intégration des informations visuelles et auditives au cours du temps. La performance est étudiée dans une double tâche de temps de réaction de choix visuoauditive. Deux tâches visuo-manuelle et auditivo-manuelle et une double tâche visuo- et auditivo-manuelle sont proposées en manipulant l'ordre de présentation des stimuli (Exp. 2), en introduisant une amorce sur l'ordre de présentation des stimuli (Exp. 3) et en recourant à une population d'experts en "Counter strike" (Exp. 4). Les principaux résultats ont montré que la similarité et la richesse bimodale des phases d'encodage et de reproduction sont optimales pour la local isation d'une position (Exp. 1). L'intégration visuo-auditive au cours du temps est influencée par les différences individuelles, en partie par la fiabilité de la modalité sensorielle et l'ordre de présentation des stimuli, et par l'expertise individuelle (Exp. 2, 3, 4). L'ensemble de ce travail met en évidence une flexibilité des processus d'intégration multi-sensorielle en fonction de multiples facteurs dont les uns agissent aussi bien sur l'intégration des informations spatiales que sur l'intégration des informations au cours du temps.

  • Représentation de discours autre et ironie dans "À la recherche du Temps perdu"    - Moricheau-Airaud Bérengère  -  28 novembre 2008

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Cette thèse vise une approche du style de À la Recherche du Temps perdu sous l'angle de caractérisation spécifique que sont les effets ironiques associés à la représentation de discours autre. À cette fin, notre étude propose une définition du style littéraire, détachée de toute articulation à une norme, mais nourrie des théories de l'énonciation qui y voient, par delà l'actualisation de la langue en discours, la cristallisation qu'opère tout acte d'énonciation des éléments constitutifs de ce dernier - le sujet de l'énonciation et son historicité, notamment. Cette pensée du style, ainsi que l'importance de la représentation de discours autre dans l'énonciation de la Recherche, imposent les monstrations d'hétérogénéité discursive comme propres à une approche du style proustien. D'abord présentée en langue, ensuite analysée dans le discours de l'œuvre, la variété de ces formes linguistiques, depuis leur fort marquage jusqu'au débordement des éléments de monstration, y suggère combien le narrateur est aux prises avec l'hétérogénéité discursive qui habite son dire, et combien y travaillent des dynamiques (de traduction et d'exploration des possibles fictifs) transversales à l'œuvre. Ce jeu de l'hétérogénéité se prête adéquatement à celui de la polyphonie ironique. Envisagée comme reposant sur un système énonciatif tensif lié à une non-pertinence, elle s'y offre comme la cristallisation de l'historicité de cette énonciation : celle des tensions de la société française à l'époque de Proust, et celle du relativisme qui s'en déduit sur un plan interprétatif supérieur, à la croisée d'une esthétique perspectiviste et d'une possible échappatoire à la perte du Temps.

  • Temps et éternité chez saint Thomas d'Aquin et Martin Heidegger    - Aleksandravicius Povilas  -  28 novembre 2008

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    La réflexion de saint Thomas d'Aquin sur l'éternité et le temps, que l'on ne saurait réduire à sa reprise dans l'école thomiste moderne, aboutit à manifester l'unité intime des deux termes tout en affirmant la distance infinie entre eux. Cette réflexion est fondée sur la découverte de l'actus essendi, concept-clé de la philosophie de l'Aquinate. L'approche phénoménologique aide à saisir le rôle insigne de la conscience humaine dans la conception thomasienne de la création et dans celle du rapport à la transcendance divine. Heidegger a systématiquement rejeté la pertinence philosophique de l'opposition temps/éternité, propre à la métaphysique dualiste occidentale. Sa réflexion sur la conjonction de l'être et du temps conduit à postuler la différence dans l'identité de l'Ereignis sans que la finitude temporelle de l'être soit remise en cause. La tension propre au concept heideggérien de temps peut être mise en parallèle avec la conception thomasienne du rapport temps/éternité, à condition de respecter les délimitations principales que posent chacun des penseurs.

  • La vision esthétique du monde chez Frédéric Schiller    - Abbas Bochra  -  25 novembre 2008

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Pour Schiller, le cours des événements a donné à l'esprit du temps une orientation qui menace de l'éloigner toujours plus de l'art idéaliste. Ce dernier a pour devoir de se détacher de la réalité et de se hausser avec une convenable audace au-dessus du besoin ; car l'art est fils de la liberté et il veut que sa règle lui soit prescrite par la nécessité inhérente aux esprits, non par les besoins de la matière. Or maintenant c'est le besoin qui règne en maître et qui courbe l'humanité déchue sous son joug tyrannique. Les lettres sur l'éducation esthétique de l'homme de Schiller, tentent une reconstruction de la civilisation, à l'aide de la force libératrice de la fonction esthétique ; celle-ci alors envisagée comme contenant la possibilité d'un nouveau principe de réalité. La beauté prépare donc la moralité en permettant à la volonté de s'affirmer dans son autonomie. L'homme n'a plus qu'à vouloir pour agir en vue de fins raisonnables, pour décider dans quelle mesure il veut être ce qu'il doit être, c'est-à-dire un homme. Et Schiller de proposer à nos efforts une longue éducation esthétique, dont il attend des conséquences importantes pour la vie des sociétés. Il s'est en effet convaincu que la liberté politique ne peut être la prérogative que de citoyens qui, parce qu'ils se sont ennoblis par la beauté, sont devenus capables de liberté morale. La belle âme est le produit le plus pur de l'éducation esthétique et morale. Il s'agit simplement de l'accord entre la raison et le sentiment.

  • Formes et manifestations de la subjectivité dans le cinéma documentaire personnel américain (1960-1990)    - Danniel-Grognier Marie  -  15 novembre 2008

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Cette thèse est née d'un long travail de recherche consacré aux diverses formes de l'approche documentaire du cinéma américain, dans ses aspects ontologiques et épistémologiques. Le constat est aujourd'hui quasi unanime pour reconnaître l'investissement subjectif du cinéaste documentariste dans son film, de l'énonciation à l'énoncé. À ceci s'ajoute le fait que la culture américaine s'est depuis toujours fondée sur la notion de l'individu - perceptions et volontés individuelles. Il s'agit de s'immerger dans les films de type essai de cinéastes ayant une expérience filmique personnelle, dans la saisie des images du monde réel, leur agencement dans le film, montage, archives, sons, commentaire, musique, dans un mouvement double consistant à documenter le monde pour se documenter soi-même. Afin d'éviter les écueils d'une généralisation aporétique, la méthode retenue est celle, privilégiée par les film studies américaines, du " close reading ", sans négliger pour autant le processus créatif, la genèse de certaines œuvres. Ce n'est qu'en proposant une analyse textuelle et esthétique précise de certains aspects significatifs d'un film, qu'on pourra en identifier les manifestations subjectives.Le corpus, circonscrit aux années 1960-1990, présente des œuvres de cinéastes qui ont tous une démarche singulière, tels Stan Brakhage, Jonas Mekas, Robert Kramer, Emile de Antonio, Su Friedrich et Shirley Clarke, ainsi que quelques exemples isolés mais déterminants pour l'avenir de cette forme problématique d'auto-inscription filmique.

  • Questions morales et rapports de l'homme à la nature à partir de la morale stoïcienne : réflexion philosophique sur l'environnement    - Makanga Blanchard  -  08 octobre 2008

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Dans de nombreux domaines, les maux des sociétés contemporaines imposent des problématiques nouvelles. Le progrès technoscientifique, qui se traduit de plus en plus par l'omnipotence des technosciences, invite à une réorientation de la pensée sur la question de la nature. La résolution des problèmes écologiques qui touchent notre planète ne peut plus être l'exclusivité des technosciences et de l'écologie comme discipline scientifique. Le travail de la philosophie, à travers notamment la réflexion morale, peut faire de l'environnement un nouvel objet d'étude. Et même, la philosophie doit désormais s'y attacher en vue de repenser les rapports entre l'homme et la nature. Le stoïcisme proposait aux Grecs anciens un art de vivre. Pour Zénon de Citium, la morale était inséparable de la notion de nature saisie comme un Tout rationnel. La nature doit donc se comprendre comme un ensemble dont la structure rationnelle assure l'autorégulation et la cohérence. De fait, une telle approche redevient un impératif en termes de conscience et de responsabilité. Il peut importer, notamment, de poser les êtres vivants comme sujets de droit au même titre que les humains. A fortiori quand le progrès technoscientifique devient indispensable pour l'humanité et les autres espèces vivantes, la rectitude de l'intention humaine doit guider l'action et l'éthique. Et c'est l'exercice de la raison qui doit déterminer la forme de l'action humaine.

  • Élaboration de la représentation visuo-spatiale du texte pendant l'activité rédactionnelle : étude du souvenir de la localisation des mots    - Le Bigot Nathalie  -  08 octobre 2008

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    L'objectif de ce travail est d'étudier l'élaboration de la représentation visuo-spatiale du texte pendant l'activité rédactionnelle. Pour cela, l'indicateur utilisé a été celui du souvenir de la localisation des mots du texte. Les expériences réalisées se déroulaient en deux phases : d'abord les participants traitaient un texte d'une page, puis ils localisaient certains des mots du texte. Les conditions de réalisation de la première phase ont été manipulées pour en mesurer l'impact sur les performances de localisation des mots. Trois questions ont été abordées : (1) la mise en évidence de la possibilité d'accéder à une représentation visuo-spatiale du texte, (2) la nature des ressources nécessaires à l'élaboration de cette représentation, (3) l'identification des indices à partir desquels s'élabore cette représentation. L'ensemble des résultats observés appuie l'hypothèse selon laquelle les rédacteurs élaborent pendant leur activité une représentation visuo-spatiale de leur texte.

  • Approche ethnologique et psychopathologique de la clinique du passage à l'acte    - Ntsele Onanga M. Chantal  -  02 octobre 2008

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Inspirée par un premier travail clinique effectué au Service Universitaire de l'Enfant et de l'adolescent (SUPEA) auprès d'adolescents français auteurs de passages à l'acte sexuels et en rupture avec les bases d'éducations familiale-culturelle, cette étude soutient la thèse selon laquelle il existe des processus culturels en œuvre dans les pathologies de l'agir tel que le passage à l'acte ; et l'efficacité du processus thérapeutique du sujet auteur de passage à l'acte nécessite la prise en compte de ces processus culturels. Cette thèse est illustrée par quatre vignettes cliniques présentant quatre sujets Gabonais auteurs de passages à l'acte divers (abus sexuels, meurtres ou assassinats), détenus à la prison centrale de Libreville au Gabon dont deux hommes, une femme et une adolescente majeure. Chacun de ces passages à l'acte est sous-tendu par une histoire ou une croyance culturelle.

  • Les modalités spécifiques de la raison politique : critique religieuse et engagement politique chez Spinoza    - Konin Alla Marcellin  -  20 septembre 2008

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Notre travail interroge la religion et la politique à la lumière de la critique du spinozisme. Il s'en dégage que : dans la forme, la raison discursive, et critique s'oppose à la foi comme révélation et certitude non-réfléchie mais leur contenu (l'Absolu) les unit. Dès lors, la raison élève le sentiment religieux (le fini accède à l'Infini par la réflexion), inversement, la foi fonde la rationalité. Cependant, nous nous demandons si cette rationalité de la foi ne nie pas sa spécificité. Envisager avec Spinoza la séparation de la philosophie et de la théologie afin de permettre la liberté de pensée et d'expression. En effet, l'analyse de la connaissance rationnelle dans son rapport avec la connaissance théologique nous conduit à sceller la distinction entre le théologien et le philosophe d'une part et de l'autre entre le théologien et le politique. Le conatus spinoziste doit pouvoir permettre de vaincre l'asservissement et les préjugés, et conduire les individus à la liberté et au salut de la société.

  • Erri De Luca et Naples : entre mythes et réalité, la recherche de l'harmonie perdue    - Cotroneo Caterina  -  19 septembre 2008

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    L'œuvre de Erri De Luca s'insère dans le mouvement de la Littérature napolitaine de l'après-guerre, mouvement qui se caractérise par la présence récurrente de la ville de Naples. La ville y est souvent traitée comme un des protagonistes à part entière de la narration, ville effrayante et monstrueuse qui phagocyte ses enfants. Erri De Luca nous plonge dans la ville de son enfance, ravagée par la guerre et la misère, et dans l'histoire de sa famille. Il brosse ainsi une série de tableaux polyédriques et réalistes de la cité parthénopéenne où sont tour à tour évoqués l'extrême indigence des bassi, la froide luminosité d'une Mergellina américanisée, ou bien la mythique île de Ischia. En quittant Naples, l'écrivain semble vouloir se couper de ses origines. Pourtant, une grande partie de son œuvre témoigne de la présence obsessionnelle de la ville, dans une éternelle quête à la retrouver. A travers le parcours de l'homme, son engagement politique dans un groupe d'extrême gauche, son travail de maçon, ses voyages à l'étranger en tant que bénévole, ses lectures et traductions de la Bible, va se construire l'identité de l'écrivain. Ainsi, en cherchant à décrire Naples dans sa réalité, Erri De Luca finit, par la force de l'imaginaire, à produire à la fois d'autres images, signes de sa réconciliation avec la ville et d'autres mythes, expressions métaphoriques de l'acte d'écriture. C'est cette transcription de l'imaginaire fantasmé qui le singularise par rapport à ses contemporains.

|< << 1 2 3 >> >| thèses par page

Haut de page


  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous.

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
these@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales